•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’ITF envisage une petite révolution pour la Coupe Davis

L'équipe de France célèbre sa victoire à la Coupe Davis en 2017.
L'équipe de France célèbre sa victoire à la Coupe Davis en 2017. Photo: Getty Images / Denis Charlet
Radio-Canada

La Fédération internationale de tennis (ITF) a proposé lundi de revoir complètement le format de la Coupe Davis dès 2019. La prestigieuse compétition internationale masculine par équipe deviendrait ni plus ni moins une Coupe du monde.

C’est une petite révolution qu'envisage l’ITF. La nouvelle Coupe Davis serait disputée sur sept jours, à la fin novembre, en un seul et même lieu. Finis donc les quatre tours (huitièmes de finale, quarts, demi-finales et finale) étalés sur une saison.

Au total, 18 équipes (les 16 du groupe mondial automatiquement qualifiées, 2 autres repêchées) seraient engagées dans le tournoi. Elles s’affronteraient d’abord dans une phase de groupes, puis dans une phase à élimination directe qui commencerait avec des quarts de finale.

Dans chaque confrontation, il y aurait deux matchs de simple et un de double, disputés au meilleur de trois manches plutôt que cinq comme c’est le cas actuellement.

« C'est un évènement qui change la donne pour l'ITF et le tennis. Nous voulons créer une compétition de fin de saison qui sera un festival de tennis et de divertissement, réunissant les meilleurs joueurs du monde », a souligné David Haggerty, le président de la Fédération internationale.

Cette nouvelle Coupe Davis est une réponse aux critiques de plusieurs joueurs qui se sont plaints du fait que le tournoi vient alourdir un calendrier déjà chargé.

La proposition sera soumise à l’Assemblée générale de l’ITF en août, à Orlando. Une majorité des deux tiers est requise pour sa mise en œuvre.

Avec les informations de Agence France-Presse, et Associated Press

Tennis

Sports