•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Leafs peuvent encore remercier Andersen contre les Predators

Predators 2 - Maple Leafs 3 : les faits saillants

James van Riemsdyk a mis fin à la séance de tirs de barrage après sept tours, et les Maple Leafs ont défait les Predators de Nashville 3-2, mercredi soir, à Toronto.

L’Américain, aussi buteur en première période, n’aurait pas eu la possibilité de donner la victoire à son équipe sans son gardien, Frederik Andersen, qui a souvent été étincelant.

Le portier danois des Leafs (32-19-5) a stoppé 44 des 46 tirs dirigés vers lui avant la fusillade, où un seul adversaire, Ryan Ellis, est parvenu à trouver la faille.

Le vis-à-vis d’Andersen, Pekka Rinne, a arrêté 30 rondelles pour les Predators (32-12-8), qui ont raté une occasion de rejoindre les Jets de Winnipeg au 1er rang de la Division centrale de la LNH. Ils ont cependant deux matchs en main, et ils quitteront Toronto avec un point arraché péniblement aux Leafs.

Le pointage était de 2-0 pour leurs hôtes en fin de deuxième vingt lorsque les Predators ont réduit l’écart, après une longue passe de Ryan Ellis vers Pontus Aberg en territoire ennemi. Le tir d’Aberg n’a pas traversé les quelques joueurs agglutinés devant le filet, mais Colton Sissons a profité du retour pour marquer son sixième but du présent exercice.

Viktor Arvidsson a ensuite créé l’égalité sur un mauvais dégagement des locaux en tout début de troisième période. Le Suédois n’a même pas pris le temps de maîtriser la rondelle avant de battre le gardien Andersen d’un tir vif.

Kasperi Kapanen avait inscrit le deuxième but des Torontois de brillante façon en infériorité numérique.

Il s’est d’abord moqué de P.K. Subban à sa propre ligne bleue avant de s’engager dans un duel avec Rinne. Le gardien n’a pu stopper le tir de Kapanen, qui avait pivoté pour se débarrasser de Craig Smith après que ce dernier l’eut rattrapé.

Riley Nash (au centre) reçoit les félicitations de ses coéquipiers des Bruins de Boston après avoir marqué contre les Rangers de New York.Riley Nash (au centre) a marqué pour les Bruins en première période. Photo : Associated Press / Mary Altaffer

Les Bruins malmènent les Rangers

Patrice Bergeron a inscrit deux buts en deuxième période et les Bruins de Boston ont corrigé les Rangers de New York 6-1 au Madison Square Garden.

Les Bruins (33-11-8) ont gagné 18 de leurs 23 dernières rencontres. Ils se sont approchés à seulement un point des meneurs de la Division atlantique, le Lightning de Tampa Bay.

Riley Nash et Zdeno Chara ont touché la cible en première période et Tim Schaller a enfilé l’aiguille pour chasser Henrik Lundqvist de la rencontre. Sean Kuraly a aussi marqué pour les Bruins, qui ont vu Anton Khudobin stopper 21 rondelles.

Les Rangers (25-24-5) avaient remporté leurs sept derniers duels contre les Bruins, dont les deux premiers cette saison. Cette fois-ci, ils n’ont pas été en mesure de contrer une des attaques les plus prolifiques de la LNH.

Rick Nash a été l’unique buteur des Rangers. Il a ouvert le pointage en première période avec sa 16e réussite de la campagne. Lundqvist a cédé 4 fois sur 16 tirs, tandis que son remplaçant, Ondrej Pavelec, a donné 2 buts sur 18 tirs aux Bruins.

Avec les informations de La Presse canadienne

Hockey

Sports