•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trois dirigeants de la fédération américaine démissionnent

Larry Nassar et son avocate Shannon Smith

Larry Nassar et son avocate Shannon Smith

Photo : Getty Images / Jeff Kowalsky

Radio-Canada

Le président, le vice-président et la trésorière du conseil d'administration de la Fédération américaine de gymnastique ont remis leur démission, lundi, dans la foulée du scandale d'agressions sexuelles qu'a commises l'ancien médecin de l'équipe nationale Larry Nassar.

La Fédération a accepté les démissions de Paul Parilla, Jay Binder et Bitsy Kelley et précisé, dans un message publié sur Twitter, lundi midi, que le conseil d’administration « nommera une autre personne à la présidence par intérim dans l’attente d’une nomination permanente ».

Nous croyons que cette mesure nous aidera à changer notre organisation plus efficacement. En attendant de combler les postes laissés vacants, le conseil d’administration s’efforcera de faire en sorte que notre culture, nos politiques et nos actions témoignent de notre engagement envers ceux qui comptent sur nous.

Kerry Perry, présidente-directrice générale de la Fédération américaine de gymnastique

Déjà condamné à 60 ans de prison pour possession de matériel pornographique juvénile, Larry Nassar pourrait recevoir une peine de 25 à 40 ans d’emprisonnement pour avoir agressé plus d’une centaine de jeunes athlètes.

La gymnaste médaillée d’or McKayla Maroney a accusé la Fédération américaine d’avoir tenté d’acheter son silence. D’autres athlètes de haut niveau comme Simone Biles, quadruple championne olympique, et Jordyn Wieber, médaillée d’or, figurent parmi les victimes de Nassar.

Gymnastique

Sports