•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

John Herdman devient l'entraîneur-chef de l'équipe masculine de soccer

Le sélectionneur canadien John Herdman
Le sélectionneur canadien John Herdman Photo: AP Photo/Pat Sullivan

John Herdman, qui a mené l'équipe canadienne féminine de soccer vers deux médailles de bronze aux Jeux olympiques, prend les rênes du programme masculin.

Le président de Soccer Canada, Steve Reed, a annoncé lundi que Herdman entrait immédiatement en fonction. Il remplace donc Octavio Zambrano en tant qu'entraîneur-chef.

Le passage de Zambrano n'aura même pas duré 10 mois. Il avait été embauché le 17 mars 2017.

Reed a souligné qu'aucun incident spécifique n'avait mené au départ soudain de Zambrano.

« Nous regardions à long terme, ce qui était nécessaire concernant le développement de nos programmes du côté masculin, a-t-il ajouté. Nous voulions bâtir une formation à long terme, un peu comme nous l'avons vécu chez les dames. Quand nous avons fait cette évaluation organisationnelle, nous avons déterminé que John était la bonne personne pour accomplir ça. »

Kenneth Heiner-Möller deviendra entraîneur-chef et directeur du programme de l’équipe nationale féminine après avoir été entraîneur adjoint de Herdman depuis 2015.

Entraîneur-chef de l'équipe danoise féminine de 2006 à 2013, le Danois faisait partie du personnel d'entraîneurs de Herdman aux Jeux de Rio en tant qu'adjoint à temps partiel avant de déménager au Canada pour occuper ce poste sur une base permanente.

Herdman, 42 ans, a commencé à diriger les dames en août 2011 et fait de la formation canadienne une des meilleures équipes du monde. Il a succédé à l'Italienne Carolina Morace après que le Canada eut terminé au dernier rang à la Coupe du monde de 2011 en Allemagne.

Sous sa tutelle, ses joueuses ont grimpé jusqu'au 4e échelon mondial en plus de remporter la médaille de bronze aux Jeux de Londres, en 2012, et aux Jeux de Rio, en 2016.

Herdman avait récemment signifié son intérêt à retourner diriger les hommes, mais ce n'était pas avant les Jeux olympiques de 2020. Il semble que le poste au sein de la formation masculine se soit libéré plus tôt que prévu.

« J'ai passé sept années avec l'équipe féminine et j'ai apprécié chaque minute avec ce groupe, a déclaré Herdman. Je suis un bâtisseur, quelqu'un qui développe. Avec Soccer Canada et le reste de l'équipe, nous avons bâti un programme, un système de haute performance, un système de développement du talent et nous avons amené les bonnes personnes pour nous aider. L'équipe féminine est à ce niveau et elle possède des joueuses pour avoir du succès. »

Son plus grand défi sera maintenant d'aider l'équipe masculine à améliorer son 94e rang mondial.

Les hommes occupaient la 117e position au monde quand Zambrano a été engagé par Victor Montagliani, qui est actuellement le président de la CONCACAF.

La seule qualification du Canada à la Coupe du monde, chez les hommes, a eu lieu en 1986. Le Canada fait toutefois partie d'un groupe conjoint avec les États-Unis et le Mexique qui souhaite hériter du Mondial de 2026.

Avec les informations de La Presse canadienne

Soccer

Sports