•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le parcours éliminatoire de Laurent Duvernay-Tardif et des Chiefs déjà terminé

Derrick Henry
Derrick Henry Photo: usa today sports / USA Today Sports

Les Titans du Tennessee ont réalisé une remontée spectaculaire de 18 points en deuxième demie et pour inscrire une première victoire en match éliminatoire en 14 ans avec un gain de 22-21 contre les Chiefs, samedi, à l'Arrowhead Stadium de Kansas City.

La saison du joueur de ligne offensive québécois Laurent Duvernay-Tardif est donc terminée.

Seulement deux équipes dans l'histoire de la NFL avaient réussi à effacer un retard d'au moins 18 points dans une rencontre éliminatoire à l'étranger. En décembre 1972, les Cowboys avaient fait le coup aux 49ers de San Francisco, qui avaient subi le même affront contre les Lions de Détroit en décembre 1957.

Marcus Mariota a lancé deux passes de touché, dont une à lui-même, pour des gains de 205 verges. Le jeune quart a repéré Eric Decker pour un majeur de 22 verges qui donnait l'avance aux Titans avec un peu plus de six minutes à jouer.

« C'est très spécial, a affirmé Mariota. Je fais partie d'une grande équipe. C'est un groupe de joueurs qui croient en lui et c'est quelque chose de spécial à vivre. J'ai hâte à la semaine prochaine. »

Mariota a vu l’une de ses passes être rabattue par Darrelle Revis, mais le ballon est revenu directement dans les mains du quart, qui a plongé dans la zone des buts pour réduire l'écart.

« Il faut croire que j'étais à la bonne place au bon moment », a dit Mariota, sourire en coin.

Les Titans se mesureront aux Patriots de la Nouvelle-Angleterre ou aux Steelers de Pittsburgh.

Derrick Henry a récolté 156 verges au sol et 1 touché pour les Titans, dont la défense n'a accordé aucun point à Alex Smith et aux Chiefs en deuxième demie.

« Ce n'est qu'une question de caractère, a avoué Henry à propos de la remontée de son équipe. Tu dois croire en tous tes coéquipiers. Nous perdions contre eux l'année passée et nous avons comblé l'écart. Nous nous disions qu'il restait 30 minutes à ce match et que nous devions réussir nos jeux. »

Pour les Chiefs, il s'agit d'une autre défaite difficile à digérer. Ils n'ont pas gagné un match éliminatoire à domicile depuis janvier 1994.

« Je suis sous le choc, a mentionné Smith. Le changement de direction de la mi-temps au dernier sifflet, c'est assurément un choc. Je ne crois pas que nous avons joué de la façon dont nous sommes capables et c'est décevant. »

Smith a amassé 264 verges par la voie des airs et a aussi lancé deux passes de touché. La plupart de ses gains sont survenus en première demie et n'a pas été en mesure de maintenir le rythme par la suite. Les Chiefs faisaient face à un quatrième essai et neuf verges en fin de rencontre, mais la passe de Smith n'a pas été maîtrisée.

Les Titans tentaient d'écouler les dernières secondes de la rencontre lorsque Henry a perdu le ballon pendant une course. Le secondeur des Chiefs Derrick Johnson a saisi l'objet et l'a ramené jusque dans la zone des buts, mais une reprise vidéo a montré que Henry avait été plaqué avant de perdre le ballon.

Avec les informations de Associated Press

Football

Sports