•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Broderick Thompson 8e du combiné de Bormio, Pinturault l'emporte

Broderick Thompson termine 8e du combiné de Bormio
Radio-Canada

Le Canadien Broderick Thompson a fait un très encourageant top 10 au combiné de Coupe du monde, disputé à Bormio en Italie.

Thompson a enregistré un chrono cumulé de 2:42,35 (1:50,73 + 51,62) pour finir au 8e rang de la compétition, présentée en deux temps.

C'est le meilleur résultat de sa carrière en Coupe du monde.

Son excellente performance au slalom, il a fini 3e, lui a permis de gagner 16 places au classement final.

L'athlète de North Vancouver, en Colombie-Britannique, avait en effet réussi le 24e chrono de la descente de ce combiné.

« J'ai skié avec confiance dans les deux manches, a dit Thompson. J'ai réussi mes virages. Et au final, le résultat est pas mal bon. »

C'est le Français Alexis Pinturault qui l'a emporté au total des deux manches (descente et slalom). Il était le favori de l'épreuve.

Pinturault a devancé l'Italien Peter Fill de 42 centièmes de seconde et le Norvégien Kjetil Jansrud de 45 centièmes.

C'était la 21e victoire de la carrière de Pinturault.

Le skieur français avait terminé 18e de la descente, mais avait une chance de l'emporter au total des deux manches. Il l'a saisie.

« Pour la descente, j'étais hyper satisfait. Avoir 1,6 s de retard, c'est une de mes meilleures performances, surtout que c'était une grosse descente, difficile, exigeante », a-t-il dit.

« La course, je pense que je la gagne plus grâce à la descente qu'au slalom, a-t-il ajouté.

« Le tracé en slalom n'était pas très difficile, et ce n'était pas facile pour nous techniciens de créer des écarts par rapport aux purs descendeurs, qui savent quand même prendre des virages », a-t-il précisé.

Malgré cela, Pinturault a résisté à tous les spécialistes de la descente partis après lui, notamment Dominik Paris, qui avait une carte à jouer, vendredi, dans ce combiné.

Paris avait été le plus rapide de la première manche, la descente, mais il a enfourché une porte au bas du parcours de slalom alors qu'il était en course pour le podium.

Ski et surf des neiges

Sports