ICI Radio-Canada ICI Radio-Canada
RIO 2016
Getty images/Johannes Eisele
Sports équestres

Le bronze pour Éric Lamaze et sa monture au saut d'obstacles

Huit ans après son titre olympique à Pékin, le Canadien Éric Lamaze, sur sa jument Fine Lady 5, a mis la main sur la médaille de bronze au saut d’obstacles. L’or est revenu au Britannique Nick Skelton et l’argent au Suédois Peder Fredericson.

Un barrage a été nécessaire pour déterminer les champions, puisque six cavaliers avaient réussi deux parcours parfaits lors de la finale individuelle.

Lamaze a bouclé le parcours réduit de huit obstacles en 42 s 9/100, mais il a fait chuter la barre à l'avant-dernier saut.

Les médaillés d'or et d'argent ont tous les deux été parfaits au barrage, mais Skelton a été plus rapide.

«Elle a fait tout ce qu’elle pouvait, elle a fait tellement de sans-faute cette semaine. Après la deuxième manche individuelle, c’est elle qui avait encore fait le moins de fautes, mais ce que tu as fait avant ne compte pas le dernier jour aux Jeux olympiques. C’est la règle des Jeux olympiques, mais ma jument était la meilleure de tous les chevaux cette semaine.»

Éric Lamaze

Avec maintenant trois médailles olympiques, le Québécois est devenu le cavalier canadien le plus décoré dans l’histoire des JO. Jim Elder avait mis la main sur le bronze en 1956 au concours complet par équipe avant de monter sur la plus haute marche du podium en 1968 en saut d’obstacles par équipe.