Logo Canadien de Montréal
x

Le grand Jean Béliveau!

La classe incarnée. Voilà ce que la plupart retiendront de Jean Béliveau. Pendant les 18 années qu'il a passées dans l'uniforme du Canadien de Montréal, le grand joueur de centre a été l'illustration parfaite de l'esprit d'équipe. Celui que l'on surnommait le « Gros Bill » a finalement participé à 10 conquêtes de la Coupe Stanley. Sur son parcours, il a amassé deux trophées Hart, un trophée Art-Ross et le tout premier trophée Conn-Smythe remis au meilleur joueur des séries éliminatoires.

Il a été le capitaine du CH à ses 10 dernières saisons. Et l’équipe l’a immortalisé en hissant son chandail no 4 au plafond du Forum le 4 octobre 1971, quelques mois seulement après ses derniers coups de patin.

Dès l'année suivant sa retraite, il a été intronisé au Temple de la renommée du hockey. Mais la marque qu'il laisse sur l'histoire dépasse de loin les statistiques. Plus que tout, Jean Béliveau représente l'exemple à suivre, tant pour ses années sur la glace que pour toutes les décennies dans l’administration de l’équipe.

Ses apparitions publiques et son appui à différentes œuvres de charité n'auront fait qu'ajouter à sa prestance et au respect que le public lui voue.

Quatorze ans après la mort de Maurice « Rocket » Richard, un autre monument quitte le paysage sportif canadien.

Photo : 18 mai 1971 – Après une ultime victoire de 3-2 contre les Blackhawks à Chicago, Jean Béliveau met la main, pour la 10e et dernière fois, sur la coupe Stanley. Photo : CP/AP

info

Faites défiler les photos

Le grand Jean Béliveau!

18 mai 1971 – Après une ultime victoire de 3-2 contre les Blackhawks à Chicago, Jean Béliveau met la main, pour la 10e et dernière fois, sur la coupe Stanley.
(Photo : CP/AP)

x

CRÉDITS

  • Sources

  • Photos : Gettyimages, Bruce Bennett
  • Photos : The Canadian Press, Ryan Remiorz, Graham Hughes
  • Crédits

  • Francois Foisy, chef de pupitre
  • Melanie Julien, chef de pupitre
  • Daniel Herrera-Castillo, conception d'interface et intégration

1er décembre 1952 – Jean Béliveau à 21 ans, dans l’uniforme des As de Québec. Photo : Yale Joel/The LIFE Picture Collection/Getty Images

1er décembre 1952 – La vedette des As autographie des bâtons pour de jeunes amateurs lors d’un banquet à Québec. Photo : Yale Joel/The LIFE Picture Collection/Getty Images

11 mars 1956 – Le gardien des Bruins de Boston Terry Sawchuk stoppe un tir de Jean Béliveau au Boston Garden. Photo : Bruce Bennett Studios/Getty Images

1956 - Claude Provost, Maurice Richard, Henri Richard et Jean Béliveau au restaurant Hélène-de-Champlain. Photo : Archives de Montréal

3 mars 1957 – Don Simmons, des Bruins, ne peut rien contre le talent de Jean Béliveau, qui le déjoue au Boston Garden. Photo : Bruce Bennett Studios/Getty Images

20 avril 1958 – Maurice Richard et Jean Béliveau après avoir vaincu les Bruins à Boston. Photo : CP/Archives AP

7 mars 1959 – Jean Béliveau marque le 200e but de sa carrière en déjouant Terry Sawchuk, des Red Wings de Détroit, au Forum de Montréal, dans une victoire de 10-2 du Canadien. Photo : Bruce Bennett Studios/Getty Images

3 novembre 1960 – Devant la foule du Forum, Jean Béliveau trompe Johnny Bower des Maple Leafs de Toronto. Photo : Bruce Bennett Studios/Getty Images

1er mai 1965 – Victoire! Sourire aux lèvres, le capitaine du Canadien verse du champagne dans la coupe Stanley. Le Canadien vient tout juste de remporter le précieux trophée grâce à un gain de 4-0 dans le septième match de la série finale contre les Blackhawks de Chicago. Photo : Bruce Bennett Studios/Getty Images

24 octobre 1965 – Au banc du Canadien pendant un match contre les Rangers au Madison Square Garden de New York. Photo : Bruce Bennett Studios/Getty Images

9 mai 1966 - Jean Béliveau et Robert Rousseau sur la rue Sainte-Catherine, à Montréal, lors du défilé de la Coupe Stanley. Photo : Archives de Montréal

9 mai 1966 - Jean Béliveau rendu près du Forum lors du défilé de 1966. Une photo incontournable de l'époque. Photo : Archives de Montréal

22 janvier 1968 – Jean Béliveau fait plaisir à de jeunes amateurs et leur donne des autographes avant un match amical contre les 67’s d’Ottawa. Photo : B. Bennett/Getty Images

1970 – Jean Béliveau Photo : Denis Brodeur/NHLI via Getty Images

1971 – Au Forum de Montréal, Jean Béliveau, alors à sa dernière saison, se défait de Bobby Hull, des Blackhawks de Chicago. Photo : Melchior DiGiacomo/Getty Images

9 juin 1971 – Après 18 saisons dans la Ligue nationale, Jean Béliveau annonce qu’il prend sa retraite pour accepter un poste administratif avec le Canadien. Photo : B. Bennett/Getty Images

Septembre 1972 – Jean Béliveau, nouveau retraité, discute avec Serge Savard à l’aréna Luzhniki de Moscou à l’occasion de la Série du siècle contre l’Union soviétique. Photo : Melchior DiGiacomo/Getty Images

11 mars 1996 – Deux légendes. Pendant la cérémonie pour marquer la fermeture du Forum de Montréal, Maurice Richard remet le flambeau à Jean Béliveau. Photo : CP/Ryan Remiorz

31 août 2000 – Jean Béliveau et Guy Lafleur éclatent de rire pendant la conférence de presse pour annoncer la création de la Fondation des Canadiens pour l’enfance au Centre Bell. L’après-carrière de M. Béliveau sera marquée par son soutien à diverses œuvres de charité et à l’aide aux démunis. Photo : CP/Ryan Remiorz

15 mars 2008 – Jean Béliveau est félicité par Denis Brière, chancelier de l’Université Laval, pour avoir reçu un doctorat honoris causa. Photo : CP/Ryan Remiorz

19 janvier 2013 – « Nos bras meurtris vous tendent le flambeau, à vous toujours de le porter bien haut », dit la citation. Ici, Jean Béliveau, flambeau à la main, pendant la cérémonie avant le premier match local du Canadien de la saison 2013. Photo : CP/Graham Hughes