Pr�sentation des animateurs

Jean-François Lépine et Mireille Deyglun forment ce qu’on appelle une famille traditionnelle. Ils se sont mariés pour célébrer leur désir d’avoir des enfants. Aujourd’hui, Félix a 16 ans et Sophie, 13 ans, et ils portent le nom de leur père… uniquement. C’est la première fois que le journaliste et la comédienne coaniment une série à la radio.

Croire à la famille

« Le fait d’avoir des enfants fait de moi un meilleur journaliste. » Jean-François Lépine estime que le rapport filial est un enrichissement profond qu’il faut vivre pour le comprendre. Pour lui, c’est important d’avoir un garçon qui perpétue la lignée.

Un sondage révélateur

Le couple n’a pas hésité une seconde quand la direction de la radio lui a proposé de coanimer cette série. Notre société a tout intérêt à se recentrer sur ce noyau de base qu’est la famille. « On lui a fait subir bien des outrages », constate Jean-François Lépine en mentionnant les divorces et les conflits. Et pourtant, le sondage démontre que la famille est encore très importante aux yeux d’une majorité de répondants.

Les origines

Pour les besoins de la cause, précisons que Jean-François Lépine vient d’une famille traditionnelle de huit enfants. Mireille Deyglun est née du deuxième mariage d’Henri Deyglun. Il a épousé Janine Sutto dans une église protestante puisque l’Église catholique ne reconnaissait pas les divorces, à l’époque. Mireille Deyglun a une jumelle, Catherine. 

Écoutez l'entrevue avec les animateurs (15:06min) »

Participez

Vous �tes 3, 5, 10 � vivre sous le m�me toit?

Voir l'album �

Souhaitez-vous que vos enfants aient des enfants plus tard?

Votez »

Sujet du 29 janvier

Reconstituée ou monoparentale : quelle est la famille de 2007?

Commentez

La famille c'est notre monde

Accueil | Thématiques | À nos antennes | Questionnaire | Tribune | Album photos | Équipe
Conditions d'utilisation | Confidentialité | Droits d'auteur | Autres politiques