•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Image : Une dame tient le papillon dans sa main.

L'année a été marquée par divers événements qui ont donné lieu à des moments qui resteront dans l'histoire du Manitoba.

Image : Des portraits des victimes sont posés sur une table avec des bougies.

2020 a démarré tristement au Manitoba. Plusieurs membres de la communauté iranienne sont morts dans l'écrasement du vol 752 à Téhéran, qui a été touché par au moins un missile. Une cérémonie a eu lieu en janvier à l'Université du Manitoba pour commémorer toutes ces personnes, dont beaucoup étaient des chercheurs ou des professeurs.

Image : Une dame au centre tient un panneau Wetsuweten Strong et est encerclée par des gens faisant une ronde.

Alors que des protestations ont lieu partout au pays, des manifestants bravent le froid et bloquent le croisement Portage et Main à Winnipeg en janvier 2020 en soutien à la Première Nation Wetsuweten en Colombie-Britannique.

Image : Une grande affiche murale sur laquelle on voit à gauche de l’image un homme et à droite deux dames debout vêtues de tailleur.

En début d'année, Peter Nygard, un magnat manitobain de la mode connu à l'international, qui a des magasins ainsi que le siège social de son entreprise à Winnipeg, est accusé de viol par 10 femmes. Depuis, ce nombre a augmenté et des dizaines d'autres victimes potentielles se sont fait connaître.

Image : Un pentacle en bleu sur l'une des pierres des ruines.

Fin février, les ruines de l'abbaye Notre-Dame-des-Prairies, à Saint-Norbert, ont été vandalisées. Plusieurs dessins ont été réalisés à la peinture bleue et rouge sur ses murs.

Image : L'aéroport de Winnipeg est vide.

Alors que la pandémie de coronavirus s'abat sur le monde entier, les voyages sont restreints et le trafic aérien s'effondre. À Winnipeg, l'aéroport est vide et, en avril, son trafic a été réduit de 97 % par rapport à l'année précédente.

Image : Une dizaine de jeunes jouent au soccer, alors qu'un homme portant un masque passe devant le terrain.

Prise en avril, cette photo marque un moment charnière de la pandémie au Manitoba. Alors que le nouveau coronavirus s'installe progressivement dans la province, les Winnipégois peuvent encore pratiquer des sports collectifs, tandis que d'autres prennent déjà l'habitude de porter un masque.

Image : Cindy Lamoureux est debout et entourée de chaises vides, en raison de la distanciation sociale que doivent respecter les élus pendant la pandémie. La députée porte un masque artisanal.

La façon de faire de la politique change et s'adapte aussi. Au Palais législatif du Manitoba, plusieurs députés suivent et participent aux débats à distance grâce à Internet. D'autres, comme la députée libérale Cindy Lamoureux, continuent de se rendre en chambre et portent un masque.

Image : Une dame tient le papillon dans sa main.

Dorothy Dilay, une Winnipégoise, a sauvé la vie d’une chrysalide du papillon monarque dans son garage en octobre et a décidé de la garder dans la maison. Elle a pu nourrir le petit papillon qui a ainsi survécu à l'hiver alors que, d'habitude, les papillons monarques de Winnipeg parcourent 3000 km pour se rendre au Mexique. Pour pouvoir faire le voyage, les insectes doivent sortir de leur chrysalide.

Image : Des avions dans le ciel.

La patrouille des Snowbirds a survolé Winnipeg le 12 mai 2020, lors du 150e anniversaire du Manitoba. Cela faisait partie d'une tournée plus large de la patrouille qui avait prévu de survoler plusieurs villes du pays pour donner du courage aux Canadiens pendant la pandémie. Malheureusement, un accident mortel survenu le 17 mai à Kamloops a mis fin à l'initiative.

Image : Le drapeau de la Fédération métisse du Manitoba flotte au sommet du bâtiment historique de la Banque de Montréal au coin de Portage et Main, à Winnipeg.

Le drapeau de la Fédération métisse du Manitoba flotte au-dessus du bâtiment historique de la Banque de Montréal, au coin de Portage et Main. La MMF a racheté l'édifice emblématique du centre-ville de Winnipeg.

Image : Quatre bustes blancs représentant des visages.

L'artiste Miguel Joyal a réalisé des bustes de Gabriel Dumont, Louis Riel, Poundmaker et Big Bear. Ils sont tous exposés sur sa propriété, à Sandilands, dans le sud-est du Manitoba.

Image : Le maire de Winnipeg Brian Bowman et Michael van Hemmen debout dans la rue près d’un taxi.

Plusieurs années après d'autres grandes villes canadiennes, le service de transport Uber débarque enfin à Winnipeg. Le maire, Brian Bowman, a été le premier passager du service de covoiturage commercial.

Image : Un manifestant noir avec une pancarte et le centre-ville de Winnipeg derrière lui.

Après la mort de George Floyd aux États-Unis, des centaines de manifestants ont défilé dans les rues de Winnipeg dans le cadre du mouvement Black Lives Matter. Des rassemblements ont eu lieu devant le Palais législatif ou, comme ici, devant le Musée canadien pour les droits de la personne.

Image : Une femme portant un chapeau, des lunettes de soleil et un masque avec un trou découpé au niveau de la bouche.

Petit à petit, le port du masque s'est imposé au Manitoba pour tenter de réduire la transmission de la COVID-19. Mais, comme ailleurs en Amérique du Nord, des personnes ont exprimé leur opposition lors de plusieurs manifestations antimasque qui ont eu lieu devant le Palais législatif. Les manifestants demandaient au gouvernement de respecter la liberté des Canadiens de choisir de porter un masque ou pas.

Image : Brent Roussin descend les marches de l'escalier du Palais législatif.

Le Dr Brent Roussin est, sans aucun doute, LA personnalité de l'année au Manitoba. Totalement inconnu du grand public début 2020, le médecin hygiéniste en chef du Manitoba est devenu celui qui, presque quotidiennement, annonce les nouveaux cas de COVID-19 et les nouveaux décès liés à la maladie. Son visage est maintenant familier et s'est affiché partout dans la province, que ce soit dans des photos, des articles, à la télévision ou encore des publicités sur Internet. Il a maintenant plus de 13 000 abonnés sur son compte Twitter.

Image : Une immense tornade se déferle sur un champs plat.

Cette photo, prise par le chasseur de tornades Aaron Jayjack, montre une tornade qui a touché le sol à proximité de Virden cet été et qui a fait deux morts. Shayna Barnesky et Carter Tilbury, tous deux âgés de 18 ans, ont été éjectés de leur voiture par la tornade qui a été classée en catégorie EF3 sur l’échelle de Fujita améliorée par Environnement Canada.

Image : Une photo de Dale Hawerchuk avec des fleurs devant.

Un hommage est rendu à Winnipeg à l'ancien joueur de hockey des Jets, Dale Hawerchuk, le 18 août 2020. L’ancien attaquant vedette de la Ligue nationale de hockey a rendu son dernier souffle après une bataille difficile contre le cancer de l'estomac. Il avait 57 ans.

Image : Des voitures forment des files d'attente.

La COVID-19 faisant toujours rage au Manitoba, de plus en plus de Manitobains ont voulu faire des tests de dépistage. Rapidement, certains centres de dépistages ont été débordés et de longues files d'attente se sont formées. Les gens devaient patienter pendant des heures, et certains ont dû revenir plusieurs jours de suite avant de pouvoir subir un test.

Image : Une adulte met un masque sur le visage d'un écolier.

La rentrée scolaire a été bien différente cette année pour des milliers d'élèves manitobains qui, pour certains, ont dû porter un masque à l'école pour tenter d'enrayer la propagation du nouveau coronavirus. La province avait aussi mis à disposition des écoles 12 millions de dollars pour l'achat de masques et d'équipement de protection individuelle.

Image : Une simulation virtuelle du Centre d'art inuit.

Attendu depuis plusieurs années, le Centre d'art inuit du Musée des beaux-arts de Winnipeg a reçu son nom. Il s'appellera Qaumajuk, d'après un mot inuktitut qui signifie : c'est brillant, c'est lumineux. Le nouveau pavillon ouvrira ses portes en février prochain. L'un de ses attraits particuliers est un coffre-fort de verre comprenant plusieurs milliers de sculptures inuits.

Partager la page