-  Mise à jour le lundi 7 novembre 2005 à 11 h 29

Claude Gladu élu comme prévu

L'ancien maire de Longueuil Claude Gladu a été élu une nouvelle fois à l'hôtel de Ville. M. Gladu, qui a tourné le dos à l'ancien maire Jacques Olivier pour se représenter à la mairie, a récolté 64 % des voies contre 36 % pour son opposant Claude Lamoureux.

M. Gladu a profité de sa notoriété d'ancien maire de la ville pour éclipser son vis-à-vis. M. Lamoureux, agent d'immeuble de formation, a dû consacrer beaucoup d'énergie à se faire connaître avant de convaincre l'électorat de ses aptitudes à gouverner la ville.

« Je suis très heureux, je pense que c'est une victoire convaincante, a déclaré M. Gladu au réseau RDI. On rammasse 19 sur 26 (conseillers municipaux). Les gens du Vieux-Longueuil, que j'ai dirigé pendant 7 ans, savaient ce que je pouvais faire. C'est ce qui a fait notre force dans le Vieux-Longueuil. »

Le maire Gladu a rencontré une sérieuse opposition dans l'arrondissement de Saint-Hubert où son parti n'a fait élire que 3 conseillers sur 8. « Malheureusement, les gens de Saint-Hubert n'ont peut-être pas compris notre message au complet. Mais avec 4 ans (de mandat), sûrement qu'on aura le temps de parler avec l'arrondissement et continuer de faire avancer cette ville-là le plus possible. »

Malgré l'importance du pouvoir accordé aux villes défusionnées de Boucherville, Saint-Bruno-de-Montarville et de Saint-Lambert au sein du conseil d'agglomération, M. Gladu n'entrevoit pas de difficultés majeures. « Je pense que j'étais reconnu comme un maire rassembleur et je vais m'asseoir avec eux. Sûrement qu'on va essayer de s'entendre au cours des prochaines années. »

Le nouveau maire de Longueuil a mené une fronde contre M. Olivier, premier maire de la grande ville de Longueuil après les fusions municipales. Dénonçant le côté dictatorial de ce dernier, M. Gladu a rallié une partie importante des anciens troupiers de M. Olivier derrière lui pour reprendre la direction de la ville.

 Caroline Belly résume les résultats des villes défusionnées de la Rive-Sud et ceux des villes de la banlieue nord. Extrait vidéo








La campagne à la radio

La campagne à la télévision


À VOUS LA PAROLE
Êtes-vous satisfait des résultats des élections municipales dans votre ville?



SAVIEZ-VOUS QUE...

  • Sur les 133 municipalités qui ont eu recours au vote électronique, le 6 novembre, moins d'une dizaine ont connus des difficultés quant au vote proprement dit.
  • Les municipalités sont entièrement responsables du mode devotation qu'elles ont choisi.