Accueil > Nouvelles
































Le rapport Manley : vers l'énergie nucléaire en Ontario
Mise à jour le jeudi 18 mars 2004, 14 h 33 .


John Manley
John Manley
L'avenir de l'approvisionnement ontarien en électricité sera nucléaire, s'il faut en croire le rapport de l'ancien vice-premier ministre canadien John Manley.

Le rapport recommende à la province de planifier la construction de nouvelles centrales nucléaires, mais le gouvernement ne peut pas agir seul. Les risques de dépassement des coûts, lors de la construction de nouvelles centrales nucléaires, doivent être pris par le secteur privé. Le rapport propose aussi au gouvernement de poursuivre sur la voie des coentreprises, des partenariats et des baux de location à long terme pour l'exploitation et l'entretien des centrales nucléaires, comme c'est déjà le cas à la centrale de Bruce.
John Manley souligne que l'Ontario pourrait faire face à des pénuries d'énergie d'ici 2007 à moins d'agir maintenant.

L'avenir d'OPG
Le rapport Manley affirme aussi que la société de production Ontario Power Generation doit demeurer entre les mains du secteur publique, mais il suggère la scission d'OPG en deux entités distinctes, dont l'une serait chargée exclusivement de gérer la production d'énergie nucléaire.

Quant aux autres sources d'énergie, le rapport Manley dit que la province doit en encourager la production. Mais, il ajoute qu'OPG doit se tenir loin de l'énergie verte et laisser d'autres entreprises s'en occuper.

La centrale nucléaire de Pickering.
La centrale de Pickering
Au sujet de Pickering, où un seul des quatre réacteurs fonctionne, le comité propose au gouvernement de poursuivre la remise à neuf d'un second réacteur. Si le projet s'avère rentable, il pourra alors faire la même chose pour les autres réacteurs.

Afin de réduire les risques financiers pour les contribuables, John Manley presse le gouvernement de tirer avantage de l'expertise nucléaire à l'extérieur de la société publique de production d'électricité.

Selon les néo-démocrates, c'est la preuve que les libéraux veulent privatiser la société publique.

Le ministre ontarien de l'Énergie, Dwight Duncan, dit que le gouvernement fera connaître sa position à ce sujet plus tard cette année.




Autres nouvelles régionales >>>

Toutes les nouvelles nationales et internationales >>>


© Radio-Canada. Tous droits réservés.