Gatineau nouveau | L’immigration au fil du temps

Venue massive de travailleurs anglophones


Dans les années 1970, la construction des édifices du gouvernement fédéral dans le centre-ville de Hull a entraîné la venue massive de travailleurs anglophones d'Ottawa. Certains groupes politiques, dont le Parti québécois, croyaient que cela menaçait la sauvegarde de la culture française en Outaouais.

1975
Jocelyne Ouellette, ministre des Travaux publics et de l'Approvisionnement, accuse Edgar Gallant, président de la Commission de la capitale nationale (CCN), de mentir à la population de l'Outaouais en affirmant que la venue des travailleurs anglophones unilingues est une garantie pour la sauvegarde de la culture française.
Regardez

1975
Jacques-Yvan Morin, ministre de l'Éducation, considère qu'avec la venue de travailleurs ontariens, le développement de la ville de Hull répond davantage aux besoins de la population anglophone d'Ottawa qu'aux besoins de la population de l'Outaouais. Il craint l'étalement de la culture anglophone du côté québécois.
Regardez

Adoption de la loi 101


1977
Camille Laurin, ministre péquiste au Développement culturel, est le père de la loi 101. On lui demande d'expliquer les conséquences de la Charte de la langue française sur la minorité anglophone au Québec.
Regardez

1982
Le Conseil de la langue française s'interroge sur les retombées à moyen et à long terme de la nouvelle Charte de la langue française. Avec la clause Canada, qui invalide la clause Québec, il se demande si l'immigration anglophone mettra en péril la survie des francophones en Outaouais.
Regardez

Sélection des immigrants


1978
Le gouvernement fédéral fixe les critères de sélection d’immigrants en fonction des besoins du marché du travail.
Regardez

Afflux de réfugiés


L’arrivée de la vague de réfugiés indochinois à la fin des années 1970 représente une étape importante dans l’évolution démographique de la région d’Ottawa-Gatineau.

1979
La région accueille ses premiers réfugiés vietnamiens.
Regardez

1982
Trois adolescents indochinois réfugiés dans la région témoignent de leur intégration.
Regardez

1982
Des réfugiés du Cambodge, du Laos et du Vietnam discutent de leur intégration dans la région.
Regardez
En juin 1999, des centaines de réfugiés kosovars arrivent au Québec. Du 24 mars au 10 juin, de la violence ethnique et une campagne de bombardement menée par l'OTAN contre la Serbie obligent le déplacement de centaines de familles kosovares.

1999
Une soixantaine de familles réfugiées du Kosovo vont s'installer à Gatineau. Divers organismes se préparent à les accueillir pour faciliter leur intégration.
Regardez

Un développement rapide pour Ottawa


2004
Une étude de Centraide Ottawa révèle que la capitale fédérale est une des villes canadiennes qui se développent le plus rapidement. Des changements démographiques et sociaux ont lieu principalement à cause de l'immigration.
Regardez

La communauté musulmane en expansion


2007
À Gatineau, une mosquée est en construction sur la rue Lois. À Ottawa, on assiste à un véritable boom immobilier de construction de ces lieux de culte.
Regardez

2008
La première mosquée de Gatineau vient d'ouvrir ses portes aux fidèles, juste à temps pour le début du ramadan. Le lieu de culte est situé rue Lois, dans le secteur de Hull.
Regardez

L’aide à l’intégration


Plusieurs défis attendent les immigrants qui s’installent dans la région. Les différents paliers de gouvernement ainsi que plusieurs organismes tentent de leur venir en aide pour faciliter leur intégration.

2007
Un programme d'accueil pour les nouveaux arrivants de langue française vient d'être mis en place par le Conseil économique et social d'Ottawa-Carleton. Il s'agit d'un projet de jumelage avec des bénévoles francophones de la région d'Ottawa pour aider les nouveaux arrivants à s'intégrer plus facilement.
Regardez

2007
Alors que Québec fixe ses nouvelles cibles en matière d'immigration et que l'intégration des immigrants est au coeur des échanges à la Commission Bouchard-Taylor, les nouveaux arrivants croient que l'intégration passe par le travail. L'emploi est-il facilement accessible aux nouveaux arrivants en Outaouais? Reportage de Rachel Gaulin.
Regardez

2008
Le conseil municipal de Gatineau signe une entente avec Québec pour favoriser l'intégration des immigrants. Un montant de plus de 1 million de dollars servira à mieux financer des organismes locaux qui accueillent les nouveaux immigrants.
Regardez

2009
Des PME de l'Outaouais se sentent mal outillées pour accueillir des travailleurs immigrants. Les entrepreneurs ont profité d'un colloque sur la pénurie de la main-d'oeuvre pour inviter les ministères à mieux expliquer leurs programmes d'aide à l'intégration.
Regardez

2010
Accueil-parrainage Outaouais a 30 ans. À quoi sert cet organisme? Quelles sont ses ressources? En trois décennies, les bénévoles ont aidé 11 500 nouvelles familles.
Regardez

Les deux langues officielles


La cohabitation entre francophones et anglophones dans la région suscite des débats et oblige les citoyens à certains compromis.

1986
Un représentant de la Commission des droits de la personne fait un discours à une réunion de l’organisme Alliance Outaouais (aujourd’hui appelée l'Association régionale des West Quebecers) au sujet des droits linguistiques.
Regardez

1999
La communauté anglophone d'Aylmer forme plus du tiers de la population et possède un certain poids politique.
Regardez


2007
Y a-t-il suffisamment de services offerts en français à la Ville d’Ottawa? Qu’en pensent les francophones et les nouveaux arrivants?
Regardez