Radio-Canada
Québec classe le mont Royal au patrimoine
Mise à jour le vendredi 11 mars 2005, 13 h 04 .
.
Québec et la Ville de Montréal ont annoncé vendredi le classement du mont Royal au patrimoine québécois.

archives

La ministre de la Culture Line Beauchamp et le maire Gérald Tremblay ont confirmé que le mont Royal aurait dorénavant le statut d'arrondissement historique et naturel.

Québec aura ainsi le dernier mot sur le projet de mausolée du cimetière Notre-Dame-des-Neiges, qui prévoit la construction de deux bâtiments pouvant accueillir quelque 20 000 sépultures.

Il s'agit d'un projet échelonné sur 20 ans, qui a reçu l'approbation des élus municipaux de l'arrondissement de Côte-des-Neiges/Notre-Dame-de-Grâce le 7 février.

Fin février, la coalition Les Amis de la Montagne a lancé une pétition pour protéger le mont Royal, aucun citoyen n'ayant signé le registre nécessaire à la tenue d'un référendum sur le projet.

Un nouveau comité permanent mis sur pied

Gérald Tremblay

Par ailleurs, le maire Gérald Tremblay a annoncé, dans un communiqué publié sur le site de la Ville de Montréal, que la nouvelle Table de concertation sur le mont Royal tiendrait sa première séance officielle, vendredi.

Ce nouveau comité permanent comprend des représentants des cinq arrondissements bordant la Montagne, soit Westmount, Outremont, Côte-des-Neiges/Notre-Dame-de-Grâce, Ville-Marie et Plateau-Mont-Royal, en plus de propriétaires privés et de groupes de pression.

La mise sur pied de la Table de concertation s'inscrit dans un plan de protection, d'aménagement et de mise en valeur du mont Royal s'échelonnant sur 20 ans, dont le contenu a été établi lors du Sommet de Montréal, en 2002.