Accueil > Nouvelles




























Élection municipale à Sherbrooke: l'appareil électronique utilisé soulève des questions
Mise à jour le vendredi 9 septembre 2005, 16 h 14 .


Un organisme français baptisé Recul démocratique met en garde la Ville de Sherbrooke contre l'appareil électronique qui sera utilisé aux différents bureaux de scrutin lors des élections municipales du 6 novembre.

Recul démocratique estime que l'appareil Diebold Accu-Vote présente un risque et se bat contre l'implantation de ces appareils en France.

Les résultats obtenus par cette machine, dit l'organisme, peuvent être trafiqués par un pirate informatique. Un expert informatique en aurait fait la démonstration en laboratoire.

« Il suffit de modifier le logiciel pour faire absolument n'importe quoi. N'importe quel programmeur peut écrire un logiciel différent, arriver à le placer dans cette machine et la détourner de son usage initial », dit un porte-parole de Recul démocratique, Pierre Müller.

Un professeur de statistiques de l'Université de Sherbrooke, Ernest Monga, abonde dans le même sens. « Les problèmes de sécurité sont associés à la transmission des informations. En fait, les canaux de transmission utilisée dans le vote électronique ne sont pas encore totalement sécuritaires », dit M. Monga.

Les responsables de l'élection municipale disent connaître les failles de l'appareil, mais la présidente des élections, Me Isabelle Sauvé, assure que tout est mis en oeuvre pour protéger les résultats.

« Oui, en laboratoire, on peut faire des choses. Cependant, au moment de l'élection, il y aura de la sécurité. Ces appareils ont été utilisés dans 120 villes, et il n'y a jamais eu de problème », affirme Me Sauvé, qui est également directrice des services juridiques de la Ville.




Hyperliens
Alerte de sécurité concernant les systèmes Diebold
Site de Recul démocratique
Élection Sherbrooke 2005
Site de la Ville
Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes



Autres nouvelles régionales >>>

Toutes les nouvelles nationales et internationales >>>


© Radio-Canada. Tous droits réservés.