Logo Radio-Canada

Est du QuébecLa Romaine

Une énergie différente

Mise à jour le mercredi 18 mars 2009 à 10 h 40

Hydro-Québec

Il pourrait y avoir une centrale au diesel en moins sur la Côte-Nord. Hydro-Québec juge que les installations sont vétustes au village de La Romaine. Au lieu d'investir dans la mise à niveau de la centrale, la société d'État préfère la remplacer à moindre coût.

Hydro-Québec demande donc à la Régie de l'énergie l'autorisation de raccorder le village à son réseau intégré.

Si le projet d'Hydro-Québec se réalise, une ligne de transport électrique de 25 kilovolts partira de Natashquan pour alimenter le village, 100 kilomètres plus loin.

Le projet, évalué à 32 millions de dollars, permettrait de réduire les frais d'exploitation et de diminuer la pollution.

« Une des grandes qualités de ce projet, c'est sur le plan environnemental bien entendu, car on va remplacer la production du mazout par la production du réseau existant », explique la porte-parole d'Hydro-Québec, Marie-Claude Trottier.

De son côté, le Groupe de recherche appliquée en macroécologie souhaite faire part de ses préoccupations à la Régie de l'énergie, afin de s'assurer que la capacité de la ligne de transport est suffisante et qu'Hydro-Québec n'écartera pas de projets de minicentrales des communautés locales.

Si Hydro-Québec reçoit le feu vert, elle aimerait que la ligne soit opérationnelle d'ici deux ans.

Dossiers en profondeur

  • Guerre en Afghanistan

    Dossier

    Guerre en Afghanistan

    Les Canadiens morts en mission. Qui fait quoi, l'organigramme de la force internationale, la hiérarchie militaire.