Logo Radio-Canada

Est du QuébecPLQ

Jean D'Amour coupable de conduite avec facultés affaiblies

Mise à jour le jeudi 5 mars 2009 à 13 h 21

Jean D'Amour

Jean D'Amour, président du Parti libéral du Québec (Archives)

Le président du Parti libéral du Québec (PLQ) et ex-maire de Rivière-du-Loup, Jean D'Amour, a été reconnu coupable de conduite avec facultés affaiblies. M. D'Amour est pressenti pour être le candidat qui représentera le PLQ à l'élection partielle qui sera déclenchée pour élire le successeur de Mario Dumont dans la circonscription de Rivière-du-Loup.

Jean D'Amour, 45 ans, a été arrêté le 24 septembre dernier à Québec après un souper entre amis. Le vendredi 19 décembre, au palais de justice de Québec, il a plaidé coupable à une accusation de conduite avec facultés affaiblies.

Par conséquent, le président du PLQ s'est vu imposer une amende de 1200 $ et son permis a été suspendu pour un an.

Pour lui permettre de continuer à travailler, il obtiendra d'ici quelques jours un permis restreint. Son véhicule sera muni d'un anti-démarreur fonctionnant selon le taux d'alcoolémie dans le sang.

Dans un communiqué, Jean D'Amour dit regretter au plus haut point ce qui s'est passé. Il entend accepter les conséquences de son geste.

Réactions

Le Parti libéral du Québec ne sévira pas contre son président. Le chef du parti, Jean Charest, ne voit pas d'inconvénient à ce M. D'Amour conserve son poste et qu'il représente le PLQ à l'élection partielle dans Rivière-du-Loup.

Un conseiller municipal de Rivière-du-Loup, Claude Pelletier, un proche qui l'a côtoyé durant ses années à la mairie, croit que cette histoire ne devrait pas empêcher Jean D'Amour de se présenter à l'élection partielle dans Rivière-du-Loup: « C'est une erreur qui peut arriver à tout le monde », dit-il.

Le président de l'Association libérale de Rivière-du-Loup, André Beaulieu, partage son opinion.

Dossiers en profondeur

  • Guerre en Afghanistan

    Dossier

    Guerre en Afghanistan

    Les Canadiens morts en mission. Qui fait quoi, l'organigramme de la force internationale, la hiérarchie militaire.