Logo Radio-Canada

Est du QuébecCentre de tri de Matane

La clé sous la porte

Mise à jour le mardi 13 janvier 2009 à 16 h 57

Papiers et cartons

Papier et carton recyclés (archives)

La crise économique qui secoue le Québec frappe de plein fouet le centre de tri de Matane.

Mardi matin, le Groupe Bouffard, qui est propriétaire de l'établissement, a annoncé que le centre de tri fermera ses portes à la fin de la semaine pour une durée indéterminée.

Depuis deux mois, l'entreprise ne réussit plus à écouler les matières recyclables. La crise économique a exclu toutes possibilités d'exportation des matières recyclées, car les prix offerts sont bien en deçà des coûts de production.

Qui plus est, les clients locaux du centre, comme les papetières, ont aussi mis fin à leurs achats, explique le président du Groupe Bouffard, Dominic Bouffard.

« Si on prend l'exemple de Smurfit-Stone, à Matane, ils ont arrêté de produire. Ils ne prennent plus notre vieux carton, notre carton recyclé. Donc, ce qui arrive, c'est qu'on entrepose. Disons qu'à l'heure actuelle, on perd de l'argent. Il faut éviter d'en perdre trop. »

— Dominic Bouffard

La collecte des matières recyclables se poursuivra tout de même dans les MRC de Matane et de la Haute-Gaspésie. Cependant, les matières seront entreposées sans triage.

La direction du centre de tri de Matane réévaluera la situation de mois en mois. Toutefois, à moyen terme, rien ne laisse présager une reprise dans le marché des produits recyclables en raison de la crise économique.

Au total, 13 des 15 employés du centre de tri de Matane perdront leur emploi à la fin de la semaine.

Dossiers en profondeur

  • Guerre en Afghanistan

    Dossier

    Guerre en Afghanistan

    Les Canadiens morts en mission. Qui fait quoi, l'organigramme de la force internationale, la hiérarchie militaire.