Accueil > Nouvelles































Dernier hommage à Louis J. Robichaud
Mise à jour le mardi 11 janvier 2005, 16 h 32 .


Obsèques
Quelque 1000 personnes ont assisté à Moncton aux obsèques de l'ancien premier ministre du Nouveau-Brunswick, Louis J. Robichaud, décédé jeudi dernier.

M. Robichaud, premier ministre libéral de sa province de 1960 à 1970, a été le premier Acadien élu premier ministre du Nouveau-Brunswick. Les Néo-Brunswickois lui doivent de nombreuses réformes qui ont contribué à la modernisation de l'appareil gouvernemental provincial.

Sous son gouvernement, le Nouveau-Brunswick est devenu la seule province officiellement bilingue du pays. Il a aussi joué un rôle important dans la création de l'Université de Moncton. « Il a fait entrer le Nouveau-Brunswick dans l'ère moderne », a dit de lui Donald Savoie, professeur à cette université.

M. Robichaud a été nommé sénateur en 1973. Il l'est demeuré jusqu'à sa retraite, en 2000.

Une cérémonie sobre pour un dernier adieu

Obsèques
Le service funèbre s'est déroulé à la cathédrale Notre-Dame de l'Assomption, en présence du premier ministre Paul Martin, de son homologue néo-brunswickois, Bernard Lord, et de nombreux autres dignitaires. La cérémonie a été présidée par Mgr André Richard, archevêque de Moncton.

M. Robichaud est reconnu comme étant l'artisan de la deuxième renaissance acadienne, qui a contribué au renouveau de toute la société néo-brunswickoise. « L'ancien premier ministre de notre province a inscrit dans notre histoire une marque indélébile », a souligné Mgr Richard.

Célébration digne et sobre, ces funérailles officielles ont réservé une place à la famille. C'est avec émotion que les trois fils et la fille de M. Robichaud se souviendront de son sourire, du message qu'ils disent avoir reçu en héritage.

« Sois assuré papa que tous tes enfants et petits enfants vont garder vivants ton esprit jovial et feront preuve de jugement. Nous sommes fiers de toi papa et tu vas nous manquer », a affirmé René Robichaud lors de la cérémonie.

Louis J. Robichaud
Louis Joseph Robichaud
Selon ceux qui ont travaillé avec M. Robichaud à l'époque où il était premier ministre, il n'est guère étonnant qu'il soit entré dans l'histoire de son vivant et dans la légende à son décès. « Trois mots désignent l'homme et sa vie publique : passion, vision, courage », a indiqué Robert Pichette, ancien chef de cabinet et ancien sous-ministre.

Après un dernier adieu dans le recueillement et la prière, c'est sur les notes des deux hymnes nationaux qui lui étaient le plus chers, l'Ave Maria Stella et l'Ô Canada que l'ancien premier ministre et sénateur Louis Joseph Robichaud a fait sa dernière sortie.

Extrait audioMarc Poirier décrit les grands moments de la carrière de M. Robichaud


Extrait vidéoDaniel Caron résume la carrière politique de Louis Robichaud



Hyperliens
L'éveil de l'Acadie
Dossier des archives de Radio-Canada
Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes



Autres nouvelles régionales >>>

Toutes les nouvelles nationales et internationales >>>


© Radio-Canada. Tous droits réservés.