Accueil > Nouvelles































Pollution de la rivière Petitcodiac : Moncton écope d'une amende
Mise à jour le lundi 22 septembre 2003, 13 h 09 .


L'ancien dépotoir

La municipalité de Moncton écope d'une amende de 35 000 $ pour avoir pollué la rivière Petitcodiac. Lundi matin, la Ville a plaidé coupable à une accusation d'avoir laissé des toxines se déverser dans la rivière.

Les accusations ont été portées par le gouvernement fédéral en vertu de la loi sur les pêches, à la suite du nettoyage de l'ancien dépotoir de la ville, fermé depuis 1992, qui se trouvait aux abords de la rivière Petitcodiac. Selon les Sentinelles de la Petitcodiac, les déversements de lixiviat, un produit liquide provenant du site d'enfouissement, entraînent un taux de mortalité très élevé chez les poissons.

La rivière Petitcodiac

Le juge a donné aux autorités municipales 18 mois pour mettre en oeuvre des procédures de nettoyage adéquates. Entre-temps, le cabinet d'experts-conseils Gemtec, retenu pour mettre en oeuvre un plan de fermeture du dépotoir, subit son procès lundi.

La municipalité, le commissaire aux travaux publics municipaux, le cabinet d'ingénieurs-conseil Gemtec et un employé de cette firme ont été accusés relativement au déversement de produits toxiques dans la rivière Petitcodiac. Toutefois, l'accusation portée contre le commissaire aux travaux publics municipaux, Geoff Greenough, a été retirée.




Autres nouvelles régionales >>>

Toutes les nouvelles nationales et internationales >>>


© Radio-Canada. Tous droits réservés.