Accueil > Nouvelles































La rivière Petitcodiac, au N.-B., fera encore l'objet d'une étude
Mise à jour le mercredi 22 janvier 2003, 17 h 31 .


Les vannes de la chaussée

Depuis la construction de cette chaussée en 1968, la rivière Petitcodiac a été étudiée sous toutes ses coutures. Pas moins de 130 études ont été effectuées pour analyser les effets de la chaussée sur l'environnement.

Il y a deux ans, le ministère fédéral des Pêches et Océans a retenu quatre options pour essayer de réparer les dommages causés à la rivière par la chaussée, une nouvelle échelle à poisson, l'ouverture des vannes pendant la période de migration, l'ouverture permanente des vannes ou la construction d'un pont partiel. On évaluera aussi la possibilité du statut quo.

La firme Amec va étudier l'incidence possible de ces options sur l'environnement. «Ce sera une analyse comparative, donc on va comparer les effets de l'impact environnemental des quatre options et faire l'analyse des coûts-bénéfices sur les quatre options», précise Jacques Paynter, porte-parole d'Amec.

Ce processus prendra deux ans et demi. Les Sentinelles de la Petitcodiac, un groupe d'environnementalistes, estiment que l'on va perdre un temps précieux à analyser des options qui ne sont pas viables.

«Il y a seulement deux options qui sont viables, soit ouvrir les vannes de façon permanente pour permettre à la rivière de s'écouler naturellement, ou enlever une partie de la chaussée. Selon nous, ce sont les deux seules options que l'on devrait étudier», déclare Daniel LeBlanc, porte-parole des Sentinelles.

Daniel LeBlanc ajoute qu'il espère que cette étude ne restera pas dans les classeurs. «On est en train de parler comment le dossier de l'environnement est important pour le Nouveau-Brunswick, mais il n'y a aucun effort de prendre un engagement pour réaliser un projet de restauration suite à l'étude», dit-il.

La semaine prochaine, la population sera invitée à se prononcer sur les diverses options qui sont sur la table.




Autres nouvelles régionales >>>

Toutes les nouvelles nationales et internationales >>>


© 2002 Radio-Canada, Québec. Tous droits réservés.