Vive l'Acadie de l'Île

250e anniversaire de la Déportation de l'Île Saint-Jean


À l’automne de 1758, trois mille Acadiens de l’Île-du-Prince-Édouard, autrefois nommée Île Saint-Jean, ont été déportés vers la France par les Britanniques. Plus de la moitié d’entre eux sont morts lors de ce voyage, ce qui en fait la plus grande tragédie de l'histoire de l'Île. Environ 2000 Acadiens ont toutefois réussi à éviter la déportation et à se réfugier, pour la plupart, au Nouveau-Brunswick. Ce n’est qu’en 1763 qu’ils ont pu revenir sur l’Île afin de récupérer leurs terres.

Pour souligner le 250e anniversaire de la Déportation, la journaliste Nancy Russell a revisité l’histoire de l’Île-du-Prince-Édouard à la recherche des traces laissées par ces événements.

Vive l'Acadie de l'Île est une série produite conjointement par Radio-Canada et CBC dans le cadre d’un projet transculturel. Ces reportages ont été diffusés à l'automne 2008 à l’émission Le réveil I.-P.-E., à la Première Chaîne, et à l’émission Island Morning, sur les ondes de CBC Radio One.

Prix Gilbert-Buote 2009
Cette série a reçu le prix Gilbert-Buote, une récompense provinciale remise annuellement à un projet qui fait rayonner la culture acadienne.


Présentation de la série
La journaliste Nancy Russel-Macclean, de CBC, parle du concept de cette série et explique comment est né le projet.
Diffusion : 5 novembre 2008
Écoutez (8 min 23 s)

Une pièce de théâtre sur la Déportation
L'auteure acadienne Eileen Chiasson-Pendergast, bien connue sur l'Île, a créé une trame musicale et dramatique sur l'histoire de la Déportation. Cette pièce de théâtre a été présentée aux élèves des écoles françaises de la région Prince-Ouest au théâtre Westisle, à Elmsdale. Eileen Chiasson-Pendergast explique l’origine de ce projet.
Diffusion : 6 novembre 2008
Écoutez (8 min 50 s)

La Proclamation royale sur la Déportation
En 2003, les Acadiens ont célébré l'adoption de la Proclamation royale sur la déportation des Acadiens dans laquelle la Reine Élizabeth II reconnaît les torts qui ont été causés au peuple acadien lors de la Déportation.
Le 28 juillet, date de la signature officielle de la Déportation, a été désigné journée commémorative annuelle du Grand Dérangement. Pour beaucoup d'Acadiens, cela marquait la fin d'une bataille pour la justice. Mais, pour quelques Acadiens, ce chapitre de l'histoire ne peut être clos sans des excuses officielles.
Diffusion : 13 novembre 2008
Écoutez (10 min 44 s)

Enseigner l'histoire, pour ne pas oublier
Un nouveau module d’enseignement consacré à l’histoire et à la déportation des Acadiens est présenté aux élèves de 8e année dans les écoles de l’Île-du-Prince-Édouard. Nancy Russell a visité une classe d'immersion à East Wiltshire pour comprendre l’importance d'enseigner l'histoire des Acadiens.
Diffusion : 19 novembre 2008
Écoutez (8 min 52 s)

Les familles bilingues
Les unions entre Acadiens et anglophones créent des familles bilingues, où l’un des parents parle le français et l’autre l’anglais. Cette situation complique le choix de la langue parlée par les enfants.
Diffusion : 24 novembre 2008
Écoutez (10 min 43 s)

Les tensions culturelles entre les Acadiens et les anglophones
Des citoyens de la paroisse bilingue de Palmer Road racontent les difficultés qu'ils ont dû affronter afin de préserver leur langue et leur culture. Ils relatent quelques exemples d'injustices de la part de certains anglophones face à la communauté francophone et acadienne de l'Île. Nancy Russell a rencontré Eileen Chiasson-Pendergast, directrice du choeur de l'église, avec quelques membres de la chorale, ainsi que Jean-Louis Arsenault, un enseignant qui oeuvre dans une école d'immersion.
Diffusion : 27 novembre 2008
Écoutez (9 min 47 s)

La restructuration des écoles et l'assimilation d'une « génération perdue »
Avant la consolidation des écoles par le gouvernement de l’Île-du Prince-Édouard, en 1970, environ le tiers de la population était de langue maternelle française. La décision de fermer les « petites écoles acadiennes » a privé les Acadiens d’un accès à l’éducation en français. Nancy Russell rapporte que de nombreux Acadiens croient que les dommages causés par cette décision sont irréversibles.
Diffusion : 4 décembre 2008
Écoutez (10 min 3 s)

Une petite victoire : le premier diplômé de l'école La belle cloche
Nancy Russell Maclean a visité à l'école La Belle Cloche, à Souris, qui célébrera finalement le premier diplômé de niveau secondaire de son histoire.
Diffusion : 11 décembre 2008
Écoutez (9 min 57 s)


Entrevues : Nancy Russell-Macclean et Audette Chiasson
Image d'entête : Scène de la déportation des Acadiens en 1755. Collection permanente du Musée acadien de l'Université de Moncton.