Fondation de la faune du Québec
Les productions du grand fleuve Radio-Canada

Conseils pratiques
  1. La grippe aviaire
  2. Les oiseaux noirs
  3. Le Colibri à gorge rubis
  4. Les pigeons
  5. Les nichoirs
  6. Les écureuils
1- Grippe aviaire

La grippe aviaire vous inquiète ? Voici quelques précautions à prendre avec les oiseaux de mangeoires :

  1. Éviter de toucher aux oiseaux ou à leurs déjections à mains nues.
  2. Toujours porter des gants ou utiliser des sacs de plastique lors de la manipulation ou du nettoyage des mangeoires ainsi que du nourrissage des oiseaux.
  3. Maintenir les mangeoires propres en tout temps en les nettoyant avec un mélange d'eau et d'eau de Javel.
  4. Cesser temporairement de nourrir les oiseaux lorsqu'on observe des oiseaux malades ou morts.

AVIS : Les cas importants de mortalité d'oiseaux sauvages peuvent être signalés au ministère des Ressources naturelles et de la Faune au 1-866-248-6936.

Hyperliens externes 2 - Les oiseaux noirs

Ah ! Les oiseaux noirs... Ces pauvres n'ont pas beaucoup d'amis. Le Quiscale bronzé, le Carouge à épaulettes, l'Étourneau sansonnet et le Vacher à tête brune sont des oiseaux grégaires qui débarquent dans votre cour en grand nombre et vident vos mangeoires en un rien de temps. Heureusement, il existe des trucs pour les éloigner des mangeoires. En voici trois :

oiseaux noirs
  1. Utiliser des modèles de mangeoire avec des petits perchoirs sur lesquels les gros oiseaux ne sont pas capables de se percher.
  2. Placer un grillage autour de vos mangeoires qui laisse passer les petits oiseaux mais pas les gros.
  3. Aménager un coin de votre cour spécialement pour les gros oiseaux pour éviter la compétition avec les plus petits.

Bonne chance !

3 - Le Colibri à gorge rubis

On peut facilement attirer le Colibri à gorge rubis dans sa cour avec des fleurs à corolle profonde ou un abreuvoir d'eau sucrée. Le mélange doit contenir une portion de sucre pour quatre portions d'eau.

Colibri

Il n'est pas nécessaire d'acheter des poudres qui contiennent un colorant rouge car la couleur du liquide n'a aucune importance.

Il existe plusieurs beaux modèles d'abreuvoir. Ceux qui possèdent une grosse fleur rouge et un grillage jaune présentent un certain avantage contre les guêpes. Pour éviter que vos abreuvoirs soient envahis par les fourmis, suspendez-les à la corniche de la maison, à votre corde à linge ou à tout autre endroit auquel les fourmis ne peuvent accéder.

4 - Les pigeons

Plusieurs personnes se demandent comment faire pour éloigner les pigeons de leurs mangeoires. Voici une façon de faire efficace :

Pigerons
  1. Installer des modèles de mangeoires sur lesquels les pigeons ne peuvent pas se poser, par exemple, des petits perchoirs ou un grillage. Évitez les plateaux.
  2. Comme les graines tombent au sol, là où les pigeons aiment bien se nourrir, vous devez absolument installer un grillage sous vos mangeoires, à environ 30 centimètres du sol. Il empêche les pigeons de se nourrir au sol mais il permet aux petits oiseaux de se faufiler et de s'alimenter en toute tranquillité.

Rappelez-vous de ceci : si les pigeons n'ont pas accès à la nourriture, ils ne fréquenteront pas votre cour.

5 - Les nichoirs nichoirs

Il y a plus d'une quinzaine d'espèces d'oiseaux qui fréquentent les nichoirs (canards, oiseaux de proie et passereaux). Selon l'endroit où l'on habite, il est possible d'en attirer quelques-unes dans sa cour. Les plus fréquentes sont l'Hirondelle bicolore, la Mésange à tête noire et le Moineau domestique. Voici quelques recommandations :

  1. Selon l'espèce que vous désirez attirer, la grandeur du trou a une importance capitale. Par exemple, si vous installez un nichoir pour attirer l'Hirondelle bicolore, choisissez un modèle avec une ouverture d'un pouce et demi.
  2. La compétition avec le Moineau domestique est féroce. Pour éviter que ce dernier s'empare du nichoir, vous pouvez bloquer l'ouverture avec un morceau de ruban gommé ou un bouchon par exemple. Attendez que les Hirondelles soient arrivées dans votre quartier pour ouvrir l'entrée du nichoir.
  3. L'entretien d'un nichoir est très important. Il doit être vidé et nettoyé chaque année.
  4. Il y a bien des endroits possibles pour installer un nichoir : dans un arbre, sur le bout d'un poteau, sur la maison, sur le garage, etc. Comment faire pour savoir si on a choisi le bon emplacement? Impossible de le dire! Ce sont toujours les oiseaux qui ont le dernier mot.
  5. Chaque oiseau a un lieu de résidence, une adresse en quelque sorte. Le Merle bleu, par exemple, fréquente les milieux ouverts; l'Hirondelle noire aime la proximité des champs de maïs et des cours d'eau. Alors, avant de décider quelles espèces vous voulez attirer dans un nichoir, examinez le potentiel de votre quartier.
  6. Enfin, soyez patients.
6 - Les écureuils

Les écureuils sont comme les oiseaux, ils aiment les graines, le tournesol et le beurre d'arachides. De plus, ils sont tenaces, intelligents et ils ne se découragent pas facilement.

Pour éviter que les écureuils passent la journée à vos mangeoires, vous devez prendre les grands moyens.

  1. Installer une petite coupole ou un cône en aluminium ou en tôle autour du poteau qui soutient votre mangeoire. Ce genre de protection anti-écureuils est vendue en magasin. Un tuyau de poêle installé autour du poteau sous la mangeoire est aussi efficace
  2. Utilisez un poteau en ABS pour soutenir votre mangeoire. Leur surface est dure et glissante et les écureuils ne sont pas capables de s'y agripper.
  3. Si l'écureuil a accès à votre mangeoire par la voie des airs (arbres), utilisez le même genre de coupole au-dessus de la mangeoire ou recouvrez votre mangeoire d'une surface glissante comme l'aluminium par exemple.
  4. Les écureuils sont ingénieux; vous pouvez l'être aussi. Faites-nous part de vos trouvailles.
  5. Enfin, si vous aimez les écureuils, vous pouvez aussi leur aménager une mangeoire bien à eux.

Bonnes observations !