1. Accueil
  2. Santé
  3. Médecine

La pénurie d’Ozempic perdurera jusqu’en 2024, prévient Santé Canada

Un paquet du médicament antidiabétique Ozempic.

Le médicament antidiabétique Ozempic a été rendu populaire pour ses propriétés amincissantes. (Photo d'archives)

Photo : AFP / Joel Saget

La Presse canadienne

Santé Canada affirme qu'il collabore avec les fabricants pour rendre les médicaments contre le diabète, y compris l'Ozempic, davantage disponibles puisqu'il y a une pénurie mondiale alimentée par une forte demande qui devrait durer jusqu'à la fin de l'année.

Novo Nordisk, qui commercialise l'Ozempic, s'attend à une pénurie au Canada des stylos injecteurs de 0,25 mg, de 0,5 mg et de 1 mg jusqu'au début de 2024, indique l'agence fédérale.

Eli Lilly, qui commercialise le Trulicity et le Mounjaro, prévoit également une baisse des quantités de ces deux médicaments au début de l'année prochaine.

Santé Canada indique que des efforts sont menés afin d'augmenter la capacité de production mais qu'il faudra du temps pour reconstituer les approvisionnements.

En attendant, l'agence fédérale recommande aux prescripteurs de ne pas commencer à prescrire ces médicaments à de nouveaux patients, à moins qu'aucune autre solution appropriée n'existe et qu'il y ait une raison clinique de le faire.

Santé Canada estime que ces médicaments, souvent utilisés pour perdre du poids, devraient être réservés aux personnes qui n'ont pas d'autre choix en matière de traitement, car les deux sociétés pharmaceutiques demandent aux pharmaciens de limiter les renouvellements d'ordonnance à une durée de 30 jours.

À la une