1. Accueil
  2. Politique
  3. Politique provinciale

Ottawa accorde 100 places de plus au Programme des candidats immigrants de la Saskatchewan

L'Assemblée législative à Regina.

Au début du mois de novembre, la province a étendu la possibilité de résidence permanente à un plus grand nombre de personnes.

Photo : Radio-Canada / Noémie Rondeau

RCI

Le gouvernement fédéral a accordé jeudi à la Saskatchewan 100 places supplémentaires au Programme des candidats immigrants de la Saskatchewan (SINP).

Dans un communiqué de presse, le gouvernement indique que, avec 7350 candidats cette année, cette hausse constitue l'objectif le plus élevé de l’histoire du Programme.

Ce chiffre s'ajoute aux quelque 6000 immigrants accueillis chaque année dans le cadre des programmes fédéraux.

L'immigration façonne l'avenir de la Saskatchewan, et l'augmentation de l'allocation du Programme des candidats immigrants de la Saskatchewan aidera notre province à répondre aux besoins croissants de notre économie, souligne le ministre de l'Immigration et de la Formation professionnelle, Jeremy Harrison.

Au début du mois de novembre, la province a élargi l'accès à la résidence permanente en ajoutant 279 professions supplémentaires à son programme de candidats. Il s’agit, entre autres, de travailleurs de ferme, de conducteurs de camion, de vendeurs de détail ou d'aides-infirmières.

En 2022, la province a utilisé la totalité de son allocation fédérale de 6040 candidatures dans le cadre du Programme des candidats immigrants de la Saskatchewan.

Plus tôt, cette année, le gouvernement provincial a conclu une entente avec Ottawa pour augmenter l'allocation annuelle destinée aux personnes participant au programme au cours des deux prochaines années.

Selon cet accord, le programme s'étendra jusqu'à 8000 candidats en 2024, et 8500, l'année suivante.

La province fait également pression sur Ottawa pour plus d'autonomie en matière d'immigration en proposant le Saskatchewan Immigration Accord en 2022.

D'après la province, ce dernier permettrait à la Saskatchewan de fixer ses propres niveaux d'immigration, de sélectionner des immigrants qualifiés adaptés aux besoins du marché du travail, de rétablir un volet d'immigration de catégorie familiale et de donner à la province le contrôle de la conception et de la prestation des services d'établissement et d'intégration .

Avec les informations de Parastoo Dokouhaki

À la une