1. Accueil
  2. Santé
  3. Santé physique et mentale

Prévention du suicide : lancement de la ligne 988 partout au Canada

Le nouveau service est disponible 24 heures sur 24, sept jours sur sept.

Un jeune tenant un téléphone cellulaire.

La ligne téléphonique 988 pour la prévention du suicide est disponible partout au Canada à partir du 30 novembre. (Photo d'archives)

Photo : Shutterstock / Motortion Films

RCI

À compter de jeudi, les Canadiens en détresse psychologique peuvent joindre le 988 par téléphone ou par texto et recevoir des services d'aide pour la prévention du suicide en anglais ou en français.

Alors que le 911 sert aux urgences médicales et policières, le numéro 988 cible les personnes qui ont besoin d'une aide psychologique immédiate.

Ce service financé par Ottawa est offert gratuitement 24 heures sur 24, sept jours sur sept.

La Dre Allison Crawford, médecin hygiéniste en chef du 988, explique que l'objectif consiste à prévenir le suicide en offrant une aide immédiate parce que le temps compte dans de telles situations.

En moyenne, 12 Canadiens s'enlèvent la vie chaque jour, selon Statistique Canada.

Les États-Unis disposaient déjà du service 988 (nouvelle fenêtre) depuis 2022.

L'importance d'une aide immédiate

Tanya Joy, 48 ans, de Paradise, à Terre-Neuve-et-Labrador, a tenté de s'enlever la vie en 2007. Elle milite pour de meilleurs services en matière de prévention du suicide depuis celui de son frère, en 2019.

J'ai eu la chance de me sentir assez à l'aise pour appeler quelqu'un à l'aide. Je suis toujours en vie parce que cette personne est intervenue, raconte-t-elle.

Le suicide est l'aboutissement tragique de plusieurs facteurs qui diffèrent d'une personne à un autre, dit la Dre Crawford, psychiatre au Centre de toxicomanie et de santé mentale de Toronto (CAMH), qui a coordonné le lancement du 988.

En composant le nouveau numéro, une personne en détresse pourra choisir le type d'aide qui lui conviendra selon qu'il s'agira d'un adulte, d'un enfant, d'un adolescent ou d'un membre des Premières Nations, pour lesquelles des services particuliers sont prévus.

Les enfants et les jeunes peuvent continuer à contacter Jeunesse, j'écoute (nouvelle fenêtre) en envoyant un texto au 686868 ou en faisant le 988.

Grâce à des partenariats avec 39 organisations au pays, le 988 couvre beaucoup plus de terrain que l'ancien service Parlons suicide Canada.

En revanche, le 988 n'offre pas de soutien à long terme. Il est recommandé d'appeler au 211 pour avoir plus de renseignements sur les services gouvernementaux en santé mentale offerts dans sa région.

Avec les informations de CBC News.

À la une