1. Accueil
  2. Alimentation
  3. Agro-industrie

Un centre de la Saskatchewan utilise la fermentation pour réduire l’insécurité alimentaire

Un laboratoire travaillant pour le développement de l'industrie alimentaire à Saskatoon, en Saskatchewan, en janvier 2023.

Un laboratoire travaillant pour le développement de l'industrie alimentaire à Saskatoon, en Saskatchewan.

Photo : Radio-Canada / Chanss Lagaden

RCI

Le Centre de développement de l'industrie alimentaire de la Saskatchewan à Saskatoon utilise la fermentation de précision afin de transformer les déchets issus de la production de l'huile de canola en protéines.

Ce processus est habituellement utilisé pour prolonger la durée de conservation des aliments.

La technologie consiste essentiellement à transformer des micro-organismes en aliments, ingrédients ou produits ayant des fonctions spécifiques.

Le président du Centre de développement de l'industrie alimentaire de la Saskatchewan, Mehmet Tulbek, explique que le centre travaille avec des entreprises pour créer de nouveaux produits, notamment en utilisant cette méthode.

Nous pouvons fournir une chaîne d'approvisionnement alimentaire plus durable et plus sûre. C'est vraiment la clé de cette technologie, explique Mehmet Tulbek.

Au cours des 30 prochaines années, nous aurons besoin de beaucoup de recherche en fermentation et en bio-ingénierie et de commercialisation pour que les jeunes entreprises puissent se développer et ensuite commercialiser leurs produits, ajoute-t-il.

Pour le chercheur principal du Centre de développement de l'industrie alimentaire, Pooba Ganeshan, cette transformation peut contribuer à réduire l'insécurité alimentaire.

Tout le monde parle de la sécurité alimentaire, donc cette méthode est une façon de produire plus d'aliments pour la consommation de gens, précise Pooba Ganeshan.

Le centre agroalimentaire de l'Université de la Saskatchewan, le Global Institute for Food Security, utilise la fermentation afin de modifier le contenu nutritionnel des aliments et de les rendre plus appétissants.

Le directeur général de Global Institute for Food Security, Steven Webb explique que l'objectif de ce processus est de consommer moins d’aliments tout en ayant la même quantité de nutriments afin de combattre l'insécurité alimentaire.

Steven Webb indique qu'il faut être en mesure de nourrir le monde entier de manière nutritive et durable, mais avec moins de terres, moins d'eau et moins de ressources.

Les solutions novatrices en matière de transformation des aliments, comme la fermentation, seront essentielles pour résoudre les problèmes croissants d'insécurité alimentaire dans le monde, précise Steven Webb.

Selon la chercheuse à AGT Food and Ingredients à Saskatoon, Nienke Lindeboom, la Saskatchewan est devenue un leader mondial dans ce domaine.

Masquer certains des mauvais goûts, et dans le cas des légumineuses, c'est un élément important. Les légumes secs ont une saveur et AGT Food and Ingredients utilise différentes technologies pour éliminer ces saveurs, avec succès , explique Nienke Lindeboom.

Avec les informations de Bryanna Frankel et Delaney Seiferling

À la une