1. Accueil
  2. Environnement
  3. Conditions météorologiques

De faux soleils géants illuminent le ciel de Prince George

Un ciel vert et jaune qui brille au-dessus d'un boisée.

Le photographe Chuck Chin était émerveillé par les faux soleils qui pouvaient être aperçus partout dans le ciel de Prince George.

Photo : Chuck Chin

RCI

D'impressionnants parhélies, appelés également faux soleils ou chiens du soleil, sont apparus jeudi dans le ciel de Prince George, dans le nord de la Colombie-Britannique. Un froid glacial ainsi que de l’ensoleillement ont créé les conditions idéales pour que le phénomène se produise.

Les chiens de soleil surviennent quand les cristaux de glace qui se trouvent dans les nuages reflètent et réfractent la lumière des rayons du soleil. Le phénomène météorologique devient particulièrement visible quand le soleil est assez près de l’horizon et que l’atmosphère est au-dessous de zéro degré Celsius.

C’était le cas jeudi matin, quand la température à Prince George a plongé sous -30 degrés et que le soleil ne s’est levé qu’à 8 h 06, alors que la plupart des résidents se rendaient au travail.

Un faux soleil rayonnant au-dessus d'une rivière avec un pont ferroviaire la traversant.

Chuck Chin s'est rendu dans un parc afin de photographier un faux soleil brillant au-dessus du pont ferroviaire qui traverse la rivière Fraser.

Photo : Chuck Chin

Le passionné de photographie Chuck Chin a vu de multiples faux soleils durant son déplacement à travers la ville, mais le soleil brillait si fort qu’il était difficile de les capter avec sa caméra.

Ce n’est que plus tard dans l'après-midi, lors d’une visite au parc Cottonwood Island, qu’il a pu croquer l'image du phénomène au-dessus du pont ferroviaire du Canadien National.

Chuck Chin précise que les couleurs du ciel étaient d’une intensité inégalée et qu’il n’avait pas vu des couleurs aussi intenses de toutes ses années passées à photographier des paysages.

Je pouvais sentir les cristaux de glace sur mon visage, précise-t-il.

Mark Karjaluto a également pu photographier le phénomène alors qu'il était sur le campus du College of New Caledonia.

Un faux soleil brillant à travers des arbres.

Mark Karjaluoto a capturé le portrait d'un faux soleil depuis le campus de College of New Caledonia entre des réunions.

Photo : Mark Karjaluoto

J'ai vu plusieurs étudiants regarder dehors et prendre des photos, a déclaré le directeur des communications du collège communautaire.

Mark Karjaluto avoue qu’il n’avait jamais vu de faux soleils avant, mais que les ciels dégagés et ensoleillés figurent parmi ses choses préférées de l’hiver, alors que les journées se font de plus en plus courtes.

C'est l'une des choses que j'aime à Prince George, ajoute-t-il.

De faux soleils pourraient à nouveau apparaître cette fin de semaine, car les conditions météorologiques idéales seront présentes : Environnement Canada annonce des journées ensoleillées et glaciales.

Avec les informations d'Andrew Kurjata

À la une