1. Accueil
  2. Politique
  3. Politique fédérale

Production record d’analgésiques pour enfants au pays, affirme le ministre Duclos

Jean-Yves Duclos, le visage recouvert d'un masque de protection, regarde la caméra devant une rangée de drapeaux canadiens.

Le ministre de la Santé du Canada, Jean-Yves Duclos, affirme que les fabricants d'analgésiques pour enfants au pays ont atteint un niveau record dans leur production afin de tenter de contrer la pénurie qui sévit.

Photo : La Presse canadienne / Ashley Fraser

Anne Marie Lecomte

Le ministre fédéral de la Santé, Jean-Yves Duclos, affirme que la fabrication d'analgésiques destinés aux enfants et fabriqués au Canada a atteint « un niveau record », certaines entreprises ayant même plus que doublé leur production en novembre par rapport à la même période, l'an dernier.

En conférence de presse vendredi à Ottawa, le ministre Duclos a illustré cette production record en citant en exemple les 1,1 million de flacons d'Advil produits ce mois-ci, au pays, par la compagnie Haleon.

En outre, plus d'un million de flacons d'analgésiques pour enfants provenant, eux, de l'étranger, et dont le fédéral avait annoncé la venue la semaine passée sont en voie de distribution dans les pharmacies du pays.

Par ailleurs, une autre commande de comprimés d'acétaminophène provenant de l'Australie est en route; elle est destinée aux hôpitaux qui recourent à un système spécial pour s'approvisionner, a précisé le ministre de la Santé.

Enfin, le gouvernement canadien a commandé de fournisseurs étrangers 500 000 flacons à l'intention des détaillants en pharmacie. Cette commande est attendue au cours des trois prochaines semaines.

Cet apport en analgésiques est nécessaire parce que l'automne a été difficile et continue d'être très dur pour les enfants et les familles au Canada, a déclaré Jean-Yves Duclos. De multiples virus respiratoires sont en circulation notamment la COVID-19, le virus respiratoire syncytial (VRS) et la grippe, touchant de nombreux enfants.

En moyenne, au Canada, la demande normale en analgésiques pour enfants oscille entre 300 000 et 400 000 unités par année. Or, elle s'est accrue considérablement cette année, en raison de la situation sanitaire.

Tant la production intérieure que les importations spéciales ont été améliorées de manière significative, a dit Jean-Yves Duclos.

Cela dit, le ministre rappelle aux parents de ne pas acheter ces médicaments en trop grande quantité afin de ne pas réduire indûment les stocks.

La semaine dernière, les autorités canadiennes s'étaient défendues d'avoir fait preuve de laxisme (nouvelle fenêtre) en matière d'approvisionnement de médicaments pédiatriques. Pour expliquer la pénurie qui sévit au pays, Santé Canada a invoqué la circulation de trois virus respiratoires qui ont créé une tempête parfaite et entraîné une hausse spectaculaire de la demande.

Anne Marie Lecomte

À la une