1. Accueil
  2. Politique
  3. Politique fédérale

Ottawa investit 2,3 M$ dans un camp culturel autochtone du Grand Nord

Le bâtiment encore en travaux de l'office du tourisme d'Inuvik.

Ottawa et le Gwich’in Tribal Council vont de l’avant avec la rénovation du camp de mieux-être des Gwich’in, à Inuvik.

Photo : Karli Zschogner / CBC

RCI

En visite à Inuvik, le ministre des Relations Couronne-Autochtones, Marc Miller, accompagné par le grand chef du Gwich’in Tribal Council, Ken Kyikavichik, a annoncé mercredi un financement fédéral de 2,3 millions de dollars afin de permettre la rénovation du camp de mieux-être des Gwich’in, situé dans les Territoires du Nord-Ouest.

Le financement prévoit notamment l'ajout d'installations extérieures du camp Gwich’in Tribal Council (GTC), ce qui permettra l’exécution de programmes axés sur le territoire et sur la revitalisation d'espaces cérémoniels des Gwich’in.

Nos efforts pour revitaliser le camp de mieux-être des Gwich’in, situé juste au sud de la ville d’Inuvik, visent à offrir des services de soutien holistiques qui soient inclusifs et adaptés à la culture.
Une citation de Grand chef Ken Kyikavichik

Ces camps de ressourcement axés sur la culture, comme celui des Gwich’in, ont pour vocation d'offrir aux membres de la communauté – tout particulièrement aux femmes, aux filles et aux personnes LGBT – un espace sécuritaire, en proposant des activités culturelles, du soutien et une transmission des savoirs.

Le ministre Miller a réitéré la volonté d'Ottawa de continuer de favoriser ce type d'initiatives nécessaires pour faire progresser l’autodétermination et essentielles au bien-être et à la guérison de chacun.

Nous restons déterminés à travailler en partenariat avec les peuples autochtones pour aider à restaurer, à préserver et à promouvoir les traditions qui sont si essentielles au bien-être et à la guérison de chacun.
Une citation de Marc Miller, ministre des Relations Couronne-Autochtones

Cet investissement s'inscrit dans le cadre du Programme espaces culturels dans les communautés autochtones, lancé en décembre 2021, visant à revitaliser les cultures, les langues et les identités autochtones. Ce sont 108,8 millions de dollars qui seront investis à cet effet sur deux ans.

À la une