1. Accueil
  2. Justice et faits divers
  3. Forces de l'ordre

Le convoi de camionneurs à Ottawa a coûté 1,6 million à la GRC, selon des documents

Des policiers d'Ottawa lors du convoi.

Sept corps policiers ont prêté main-forte à la police d’Ottawa pour encadrer une occupation d'une ampleur jamais vue dans la capitale (archives).

Photo : La Presse canadienne / Justin Tang

RCI

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a dépensé plus de 1,6 million de dollars lors de la manifestation de camionneurs en février dernier à Ottawa, selon des informations obtenues par CBC en vertu de demandes d'accès à l'information.

Ces documents révèlent également que le corps policier a dépensé 1,2 million supplémentaire pour surveiller les manifestations en Alberta, en grande partie à la frontière américaine.

Au total, la Gendarmerie royale du Canada a dépensé près de trois millions de dollars pour assurer le maintien de l'ordre lors de ces deux manifestations.

Les rues du centre-ville d'Ottawa ont été bloquées pendant plusieurs semaines lorsque des milliers de personnes ont convergé autour de la colline du Parlement pour protester contre des restrictions liées à la pandémie et pour exprimer leur mécontentement envers le gouvernement fédéral. La police a finalement réussi à évacuer les manifestants, les camions et les autres véhicules qui obstruaient les principales artères du centre-ville après des semaines d'occupation.

La majorité des dépenses occasionnées entre le 23 janvier et le 1er mars sont liées aux voyages, selon les documents.

Selon la Gendarmerie royale du Canada, ces montants représentent le coût des heures supplémentaires et les frais de déplacement, y compris les repas et l'hébergement, traités par le système financier du corps policier. En plus de dépenser 1,6 million en déplacements, la Gendarmerie royale du Canada a dépensé 13 000 $ en hébergement et 6720 $ en repas.

La police a fait face à des manifestants dont certains ont campé dans leurs camions près de la colline du Parlement.

La police d'Ottawa estime quant à elle que le convoi lui a coûté 37 millions de dollars (archives).

Photo : Evan Mitsui / CBC

Dans une divulgation distincte de la Gendarmerie royale du Canada, on apprend que le Château Laurier, au centre-ville d'Ottawa, a été utilisé par le corps policier pour certaines activités, notamment le traitement des arrestations liées au convoi.

Un sommaire de la facture de l'hôtel remise à la Gendarmerie royale du Canada indique que 234 995,79 $ ont été dépensés pour des événements. Cette facture montre également que la Gendarmerie royale du Canada a dépensé 2700 $ pour 75 petits-déjeuners chauds sous forme de buffet à l'hôtel.

Aucune information supplémentaire n'est fournie. Les dépenses divulguées par la Gendarmerie royale du Canada n'incluent pas le salaire normal et les coûts indirects comme ceux liés aux unités de soutien.

Plus tôt ce mois-ci, des documents publiés par la Ville d'Ottawa (nouvelle fenêtre) ont dévoilé que les coûts occasionnés par le convoi de camionneurs s'élevaient à 37 millions.

Une quinzaine d'agents de la G R C et des voitures de police se trouvent sur une route enneigée. Au loin, il y a une longue file de camions.

Des agents de la GRC lors de la manifestation de camionneurs en février à Coutts, en Alberta (archives)

Photo : Radio-Canada / Dave Rae / CBC

Dépenses en Alberta

Entre le 29 janvier et le 16 février 2022, la Gendarmerie royale du Canada a dépensé plus de 1,2 million supplémentaire pour les services de police en Alberta, la majeure partie à la frontière américaine, près de Coutts.

Une estimation un peu plus détaillée de ces dépenses a été fournie. Celle-ci révèle que 158 858,24 $ ont été dépensés en heures supplémentaires pour des employés à la frontière et 34 439,25 $ en services d'enquête.

Selon les informations de David Fraser, CBC News

À la une