1. Accueil
  2. Environnement
  3. Conditions météorologiques

Un phénomène météo peu connu : le derecho

Un arbre déraciné.

Les dégâts provoqués par la tempête de samedi sont particulièrement importants.

Photo : Radio-Canada / Rosalie Sinclair

RCI

Du sud de l'Ontario (nouvelle fenêtre) jusqu'à Québec, des centaines de milliers de citoyens ont été affectés par la violence meurtrière d'une tempête que les météorologues appellent un derecho (nouvelle fenêtre).

Les dommages subis par l'église Saint-Fidèle de Fassett.

L'église Saint-Fidèle de Fassett a été endommagée par les orages violents de samedi.

Photo : Chantale Lauzon (Facebook)

Interviewé sur ICI.RDI samedi, le météorologue Simon Legault s'est dit surpris par l'étendue de ce phénomène météorologique plutôt rare dans l'est du Canada.

À partir de la pointe sud-ouest de l’Ontario jusqu’à la région de Québec, c’est vraiment très long. Donc, c’est un amas d’orages, qu’on appelle un derecho, qui se déplace très rapidement et qui sème la dévastation avec les fortes rafales de vent qui accompagnent ces orages-là. Il n’y a pas énormément de pluie, parce que ça passe très rapidement, a-t-il expliqué.

Un derecho dans le Midwest américain.

Un derecho approche de Kadoka, dans le Dakota du Sud, aux États-Unis.

Photo : getty images/istockphoto / mdesigner125

Environnement Canada étudiera les cas signalés de tornades pour savoir s'il s'agit bien de ce phénomène ou de fortes rafales assimilables à un derecho.

Tout ce qu’on voit, c’est en ligne avec le derecho qui serait survenu hier et qui a parcouru plusieurs centaines de kilomètres, explique le météorologue.

Des tempêtes comme celle qu’on a eue hier, c’est vraiment exceptionnel qu’on ait ça à nos latitudes. On les observe beaucoup plus fréquemment du côté américain.
Une citation de Simon Legault

Le site d'Environnement Canada indique qu'en juillet 2012, dans l'Est ontarien, un orage violent a parcouru les comtés de Renfrew et de Lanark avec des vents rectilignes qui ont soufflé jusqu’à 170 km/h. Des dizaines de milliers d’arbres sont tombés et quelque 25 000 foyers ont été privés d'électricité.

Vents rectilignes d’orage, ou derecho

Les vents rectilignes (nouvelle fenêtre) sont des vents qui se déplacent horizontalement le long du sol, loin des orages, et dont la puissance s'apparente parfois à celle d’une tornade. Ces vents forts peuvent être appelés microrafales, rafales descendantes, lignes de grains ou derechos et peuvent causer des tourbillons de poussière et de débris souvent confondus avec les tornades.

Tout comme les tornades, les vents rectilignes sont susceptibles de provoquer des dommages en renversant des arbres et des bâtiments.

Source : Environnement Canada

À la une