1. Accueil
  2. Politique
  3. Politique provinciale

« Le gouvernement albertain va continuer de se battre », assure Jason Kenney

Jason Kenney lors du dévoilement du vote de confiance à son égard, le mercredi 18 mai 2022.

Jason Kenney a annoncé sa démission, mercredi, après avoir remporté le vote de confiance de son parti avec une très faible majorité.

Photo : La Presse canadienne / Dave Chidley

RCI

Lors d'une première apparition depuis que son caucus a décidé qu'il resterait au pouvoir en attendant son remplacement, le premier ministre albertain a promis de maintenir les priorités établies par son gouvernement.

Le caucus du Parti conservateur uni a déterminé jeudi que Jason Kenney restera le chef de l’organisation (nouvelle fenêtre) jusqu’à ce qu’un successeur soit élu au terme d'une course à la chefferie.

Cette décision a été saluée par Jason Kenney, qui estime que cette approche permet au gouvernement de préserver la continuité et la stabilité .

Le gouvernement albertain va continuer de se battre pour la province.
Une citation de Jason Kenney, premier ministre de l'Alberta

Nous avons beaucoup de travail important qui nous attend [...]. C’est un moment critique dans l’histoire de l’Alberta.

Jason Kenney a dit qu'il comptait, par exemple, rassembler le plus de provinces et d’organisations clés possible en vue de faire front à Ottawa à la Cour suprême dans le dossier de la Loi sur l'évaluation de l’impact (nouvelle fenêtre). [C’est] une partie intégrante de notre stratégie pour une Alberta plus forte, a-t-il ajouté.

Jason Kenney a annoncé sa démission lors du dévoilement du vote de confiance à son endroit qu'il a remporté avec 51,4% des voix (nouvelle fenêtre), mercredi.

Deux anciens chefs du parti Wildrose, Danielle Smith et Brian Jean, ont confirmé leur intention de prendre les rênes du PCU. (nouvelle fenêtre)

À la une