1. Accueil
  2. Politique
  3. Politique fédérale

Le Canada impose de nouvelles sanctions aux oligarques russes

Mélanie Joly en point de presse

« Le régime du président Poutine doit répondre, et répondra, de ses actes injustifiables », a lancé la ministre canadienne des Affaires étrangères, Mélanie Joly.

Photo : La Presse canadienne / Adrian Wyld

RCI

Le Canada impose de nouvelles sanctions à 14 Russes, incluant des oligarques, ainsi que des membres de la famille et des proches de Vladimir Poutine, a annoncé vendredi matin la ministre canadienne des Affaires étrangères, Mélanie Joly.

Ces personnes ont directement contribué à la guerre insensée de Vladimir Poutine en Ukraine et sont responsables de la douleur et de la souffrance qu’endure le peuple ukrainien, peut-on lire dans le communiqué d’Affaires mondiales Canada.

Le Canada interdit aussi dès vendredi l’exportation de certains produits de luxe vers la Russie, dont les boissons alcoolisées, le tabac, certains produits textiles et vêtements de sport, les chaussures, les vêtements et accessoires de luxe, les bijoux, les ustensiles de cuisine et les objets d’art.

L’exportation de biens qui pourraient être utilisés dans la production et la fabrication d’armes par la Russie est aussi désormais proscrite.

Le Canada interdit également l’importation de certains produits de luxe provenant de la Russie, dont les boissons alcoolisées, les fruits de mer, le poisson et les diamants non industriels.

Ensemble, ces catégories représentaient des marchandises d’une valeur de 75,7 millions de dollars en 2021, est-il écrit.

Le Canada vise ainsi à s’aligner avec des mesures prises par ses partenaires, dont les États-Unis et l’Union européenne, et à atténuer la possibilité pour les oligarques russes de contourner les restrictions sur d’autres marchés de produits de luxe.

Selon Affaires mondiales Canada, Ottawa a imposé des sanctions à plus de 1000 personnes et entités de la Russie, de l’Ukraine et du Bélarus depuis le début de la guerre le 24 février.

Le régime du président Poutine doit répondre, et répondra, de ses actes injustifiables, a déclaré Mélanie Joly, dans un communiqué. Le Canada, de concert avec ses alliés, s’efforcera sans relâche de maintenir la pression sur le régime russe, jusqu’à ce qu’il ne soit plus en mesure de faire la guerre.

Notre         dossier Guerre en Ukraine

À la une