1. Accueil
  2. Arts
  3. Livres

Découvrir le parler acadien, une expression à la fois, dans l’abécédaire de Guy Côté

L'Abécédaire des mots et expressions acadiennes.

L'auteur Guy Côté lance un abécédaire d'expressions et d'anecdotes qui témoigne du passé des Acadiens qui ont peuplé la Côte-Nord.

Photo : Radio-Canada / Xavier Lacroix

Alice Proulx

De passage au 38e Salon du livre de la Côte-Nord, l'auteur et historien, Guy Côté, signe l'abécédaire d'expressions et d'anecdotes Havre-Saint-Pierre 101 - De quoi s'amariner qui témoigne du passé des Acadiens qui ont peuplé la région il y a quelques années.

M. Côté collectionne depuis 25 ans les mots et expressions qu'ont partagés avec lui les habitants de la Minganie, aussi appelés les Cayens.

L'Acadie, cette colonie française fondée quatre ans avant celle de Québec, a toujours été un peu comme un isolat linguistique.
Une citation de Guy Côté, auteur et historien nord-côtier
Guy Côté.

L'historien Guy Côté souhaite partager les expressions des Cayens (archives).

Photo : Radio-Canada / Audrey Beauchemin

Il a choisi de les regrouper soigneusement dans un abécédaire afin d'en préserver l'origine.

C'est des gens de la mer, c'est des capitaines, des marins de goélettes, des pêcheurs qui ont fondé Havre-Saint-Pierre. Ce lieu-là, depuis toujours, est un lieu de pêche. Donc, ce n'est pas pour rien qu'on dit que la mer est toujours Fine-Haute ou Fine-Basse, qu'on parle de Morte-Mer et de Grand-Mer, qu'on parle de dégolfer, de naviguer à la cap... Il y a plein de termes qu'on utilise encore, explique Guy Côté.

Selon lui, le langage des Cayens plonge ses racines dans la culture madelinienne. Au milieu du 19e siècle, de nombreux Madelinots ont participé à la fondation de villes et villages sur la Côte-Nord.

Il n'y a pas seulement des acadianismes!
Une citation de Guy Côté, auteur et historien nord-côtier

Certaines personnes ont préservé le vocabulaire madelinien, tout en le bonifiant au fil du temps, en s'inspirant d'événements marquants.

Quand je dis ''sourd comme Peutoque'', bien Peutoque, il a existé. Quand on parle de ''Tantène'' à Havre-Saint-Pierre, c'est quelqu'un qui est ricaneur. Monsieur Tantère en question a existé. On a créé des mots aussi, lance M. Côté.

Il y a toute une série de mots dont on ne connaît pas toujours l'origine, mais qui valent la peine d'être relevée comme celle de ''Madame sac-à-vœux''. […] On disait ''mon Dieu, elle a plein son sac de vœux'' pour dire qu'elle était tout le temps en désir. J'aime bien cette expression-là, ajoute-t-il.

Une chaise aux couleurs de l'Acadie.

L'histoire de l'Acadie est très vaste (archives).

Photo : Radio-Canada / Jonathan Villeneuve

Aux yeux de l'historien, l'Acadie est encore bien présente, de nos jours, à Baie-Comeau et à Sept-Îles, particulièrement dans les municipalités entre Sept-Îles et Natashquan.

Il y a de ces mots, de ces expressions-là du passé, toujours employés par certaines personnes, qui se doivent d'être encore présents dans notre langage. Donc, ressuscitons-les un peu, remettons-les au goût du jour ou sinon expliquons, donnons des outils à ceux qui veulent nous découvrir, conclut-il.

M. Côté envisage également de rédiger un second abécédaire, mais cette fois, sur les couleurs madeliniennes et gaspésiennes en Minganie.

Avec les informations de Xavier Lacroix

Alice Proulx

À la une