1. Accueil
  2. Arts
  3. Autochtones

Une Albertaine remporte une première place à l’un des plus grands pow-wow au monde

Demi Potts de la Nation sioux des Nakotas d'Alexis est debout en costume traditionnel au milieu d'un stade après avoir remporté la première place au pow-wow de l'assemblée des nations.

Demi Potts de la Nation sioux des Nakotas d'Alexis après avoir remporté la première place au pow-wow Gathering of Nations.

Photo : Fournie par Claudette Pastion

RCI

Demi Potts, de la Nation sioux des Nakotas d’Alexis en Alberta, a remporté la compétition de la danse libre du châle des jeunes filles lors de l’un des plus grands pow-wow au monde.

L’adolescente de 12 ans avait comme rivaux une trentaine d’enfants âgés de 7 à 12 ans lors du Gathering of Nations organisé chaque année à Albuquerque au Nouveau-Mexique.

Comme me le dit toujours ma mère, envole-toi comme un papillon , dit Demi Potts en parlant de sa danse qui représente l’ouverture d’un cocon avant l’émergence de l'insecte.

Je suis très heureuse et fière de moi.
Une citation de Demi Potts, danseuse
Une petite fille en costume traditionnel s'agrippe à la jambe d'un adulte lors du pow-wow de l'assemblée des nations à Albuquerque, au Nouveau-Mexique.

Le pow-wow de l'assemblée des nations a duré trois jours à Albuquerque, au Nouveau-Mexique.

Photo : Associated Press / Mark Holm

Demi Potts dit avoir eu peur de danser devant des dizaines de milliers de spectateurs, mais je m’y suis fait assez rapidement , dit-elle, en précisant qu’elle danse depuis l’âge de 3 ans.

Sa mère, Claudette Pastion, est fière d’avoir assisté à la victoire de sa fille. Elle rappelle néanmoins qu’il a fallu du temps et de la patience pour confectionner son costume.

Le pow-wow organisé du 28 au 30 avril a rassemblé quelque 3000 participants qui représentaient plus de 750 Premières Nations des États-Unis et du Canada.

D'après les informations de Kashmala Fida Mohatarem

À la une