1. Accueil
  2. Société
  3. Immigration

Un prix Ulrick-Chérubin soulignera des succès en intégration au Québec

Une photo officielle de feu Ulrick Chérubin.

Un prix Ulrick-Chérubin est créé pour honorer une municipalité dans son accueil des immigrants.

Photo : gracieuseté Ville d'Amos

Martin Guindon, journaliste à Radio-Canada.
Martin Guindon

Un prix Ulrick-Chérubin soulignera chaque année des histoires de réussite en intégration des personnes immigrantes au Québec.

Ce prix, qui honore la mémoire du regretté maire d’Amos, a été lancé jeudi conjointement par le ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration, Jean Boulet, et le président de la Fédération québécoise des municipalités, Jacques Demers.

Chaque année, le prix Ulrick-Chérubin sera remis à une municipalité et à un organisme communautaire pour leur apport dans la mise en œuvre de bonnes pratiques en matière d’accueil, d’intégration et d’inclusion des personnes immigrantes.

La famille d’Ulrick Chérubin est très touchée par cet honneur. On est toujours très contents, très honorés de voir que ce que mon père a pu accomplir a encore des résonances même après son décès. Ça veut dire que le travail qu’il a fait, j’allais dire plus que son travail, tout ce qu’il a été, tout ce qu’il est encore, tout ce qu’il représente puissent encore résonner même après son décès, confie Ulrick Chérubin fils.

Des valeurs importantes

Originaire de Jacmel en Haïti, Ulrick Chérubin s’est rapidement intégré à sa communauté d’accueil, où il s’est établi en 1973 avec son épouse Immacula Morisset-Chérubin et leur premier enfant. Son fils rappelle que les valeurs d’intégration et d’accueil étaient très importantes pour lui.

Toujours prêt à aider son prochain, il avait aussi une oreille très attentive pour le milieu communautaire. C’est ce qui l’a amené à l’Hôtel de Ville, d’essayer de faire une différence pour un secteur qui n’était pas nécessairement financé à la hauteur des besoins, évoque Ulrick Chérubin fils.

Un honneur mérité

En plus de faire carrière dans l’enseignement, Ulrick Chérubin s’est impliqué pendant 20 ans en politique municipale, dont 12 ans à titre de maire d’Amos. Il est décédé subitement le 25 septembre 2014, au cœur de son quatrième mandat et des festivités du centenaire d’Amos.

Un panneau devant une passerelle indique «Passerelle Ulrick Chérubin».

La passerelle Ulrick Chérubin honore la mémoire de l'ancien maire à Amos.

Photo : Radio-Canada / Martin Guindon

Le maire Sébastien D’Astous se réjouit de l'hommage qui est rendu à son prédécesseur.

C’est vraiment une excellente nouvelle de souligner ainsi son apport dans la vie collective. C’est quelqu’un qui s’est épanoui à Amos, qui est devenu un modèle d’intégration et d’enracinement. Je suis très fier aujourd’hui qu’Ulrick Chérubin soit un prix pour l’apport des municipalités et des OBNL dans leurs innovations à bien accueillir les gens et à les franciser, affirme-t-il.

La population peut soumettre la candidature d’une municipalité ou d’un organisme d’ici le 25 mars 2022 par Internet (nouvelle fenêtre). Les premiers lauréats du prix Ulrick-Chérubin seront dévoilés lors de l’Assemblée des MRC du Québec, en mai 2022.

Martin Guindon, journaliste à Radio-Canada.
Martin Guindon

À la une