1. Accueil
  2. Environnement
  3. Protection des espèces

L’Alberta ajoute deux espèces de chauves-souris à sa liste d’animaux menacés

Une chauve-souris serrée dans une main gantée.

Le syndrome du museau blanc, un champignon mortel, pourrait menacer les chauves-souris de l'Alberta.

Photo : Associated Press / Peter Thomson

RCI

Le ministère de l'Environnement et des Parcs de l'Alberta a ajouté le vespertilion nordique et la petite chauve-souris brune à sa liste des animaux en voie de disparition.

Lisa Wilkinson, spécialiste provinciale des chauves-souris au ministère de l'Environnement de l'Alberta, explique que cette désignation va de pair avec des mesures préventives pour empêcher le syndrome du museau blanc, un champignon mortel pour les chauves-souris, d'envahir les grottes de l'Alberta.

Le champignon, que l'on trouve dans les endroits froids comme les grottes, a récemment été détecté en Saskatchewan.

Les chercheurs ont rapidement compris que ce champignon irrite les chauves-souris et les fait sortir de leur hibernation, note Mme Wilkinson. Elles sont réveillées sans rien à manger et meurent essentiellement de faim.

Elle ajoute que la province a pris des mesures pour fermer les grottes facilement accessibles aux humains afin d'éviter que les gens n'apportent la maladie sur leur matériel ou leurs vêtements.

Les chauves-souris n'ont qu'un seul petit par an et, souvent, il ne survivent pas à l'hiver, précise-t-elle. Par conséquent, il est difficile, pour les populations de chauves-souris, de se rétablir lorsqu'elles commencent à décliner.

Katie Graham, présidente de la Société spéléologique de l'Alberta, affirme que la plupart des chauves-souris de l'Alberta se perchent dans les arbres et dans les vieux bâtiments, plutôt que dans les grottes.

Toutefois les spéléologues de la province veulent que les grottes soient exemptes de champignons.

Elle rappelle donc l’importance de mettre en place des mesures préventives, comme la décontamination des équipements, pour éviter la propagation du syndrome du museau blanc.

Le champignon a été découvert à New York et aurait été transporté par des spéléologues européens, qui avaient de l’équipement contaminé.

À la une