1. Accueil
  2. Société
  3. Autochtones

Pensionnats pour Autochtones : Phil Fontaine parmi la délégation qui rencontrera le pape

Phil Fontaine.

Phil Fontaine, un survivant des pensionnats pour Autochtones, a été chef de l'Assemblée des Premières Nations. (archives)

Photo : La Presse canadienne / Adrian Wyld

RCI

L’ancien chef des Premières Nations aux plans provincial et national, Phil Fontaine, représentera les Autochtones du Manitoba lors de la rencontre prévue avec le pape François en décembre, au cours de laquelle le rôle de l’Église catholique dans les pensionnats pour Autochtones sera abordé.

Phil Fontaine a été nommé par la cheffe régionale de l’Assemblée des Premières Nations (APN), Cindy Woodhouse.

M. Fontaine va participer à des discussions au sujet de la réconciliation avec les Premières Nations, le rôle de l’Église catholique dans l’administration des anciens pensionnats et la nécessité d’obtenir des excuses officielles du pape au nom de l’Église catholique, indique Cindy Woodhouse dans un communiqué publié mercredi.

La rencontre avec le pape intervient au moment où de nombreuses communautés autochtones au pays commencent à chercher des tombes non marquées d’enfants qui sont morts alors qu’ils étaient dans un pensionnat pour Autochtones.

Phil Fontaine, qui a été le grand chef de l’Assemblée des chefs du Manitoba, a également été élu trois fois grand chef de l’Assemblée des Premières Nations.

Il a survécu au pensionnat qu’il a fréquenté, enfant, à Fort Alexandre, et a mené les négociations qui ont donné lieu à la Convention de règlement relative aux pensionnats indiens (nouvelle fenêtre), en 2006.

La Convention comprenait cinq éléments destinés à régler les séquelles laissées par les pensionnats, dont un paiement d'expérience commune à tous les anciens élèves admissibles et la mise sur pied de la Commission de vérité et de réconciliation.

Les leaders autochtones rencontreront le Pape pendant un séjour à Rome prévu du 17 au 20 décembre.

À la une