Radio Première Chaîne

Simone de Beauvoir censurée

[Hiver 2008]

9 janvier 2008

Simone de Beauvoir censurée


À l'occasion du centenaire de la naissance de Simone de Beauvoir, Vous êtes ici diffuse une entrevue que Simone de Beauvoir avait accordée en 1959 à Wilfrid Lemoine, journaliste à l'émission Premier plan de la télévision de Radio-Canada. 
 
En novembre 1959, l'entrevue que Wilfrid Lemoine avait réalisée à Paris avec Simone de Beauvoir ne sera pas diffusée à la télévision de Radio-Canada.  
 
L'Archevêché de Montréal avait alors fait pression sur la direction de Radio-Canada pour empêcher la diffusion de cette entrevue avec l'auteure du Deuxième sexe et des Mandarins, des livres mis à l'index par l'Église catholique romaine. Le cardinal Paul-Émile Léger était alors l'archevêque de Montréal. 
 
En entrevue à Christiane Charette en octobre 1991, Wilfrid Lemoine raconte ce qui s'est passé à son retour de Paris: « on m'a fait passer devant un tribunal - vous savez la sainte inquisition a existé ici - un comité d'une douzaine de soutanes. Un agitateur de palais épiscopal aurait menacé de faire un scandale si Radio-Canada diffusait cette interview avec une athée, interview que personne n'avait vue... Ce qui m'avait frustré, ce que je n'acceptais pas, c'est que l'Église catholique, par la parole du cardinal archevêque, interdise à une société publique de passer une interview. 
 
Il ne s'agissait même pas de la censurer, de couper la question sur le mariage par exemple. Personne n'avait vu l'interview, personne ne l'avait entendue. J'ai assisté au tribunal quand cet aréopage de soutanes a condamné la chose et je vous jure que ça faisait frissonner... » 
 
À l'époque, cette affaire de censure avait eu des échos dans La Presse et jusqu'au Time Magazine.  
 
Quelques jours après l'annulation de la diffusion de l'entrevue avec Simone de Beauvoir, prévue le 13 novembre 1959, le directeur des réseaux français, Gérard Lamarche, adressait aux employés de Radio-Canada une lettre pour expliquer sa décision: « Au cours de cette interview, Simone de Beauvoir exprime sans ambages des opinions qui s'opposent carrément aux convictions de notre population concernant l'existence de Dieu, l'institution du mariage et d'autres réalités de première grandeur. De telles informations auraient pu surprendre et choquer durement toute une partie des auditeurs peu préparée à de telles énonciations. Nous avons donc décidé de ne pas projeter ce film sur les écrans. » 
 
Depuis, cette entrevue n'a jamais été diffusée intégralement à la télé, ni à la radio de Radio-Canada. Elle avait été programmée à la télé en avril 1986, lors de la mort de Simone de Beauvoir, mais en raison des éliminatoires de hockey, on n'en diffusa que des extraits.  
 
L'entrevue de Wilfrid Lemoyne a par contre déjà été présentée intégralement à la Cinémathèque québécoise, en 2002, dans le cadre d'une série consacrée aux anciennes émissions de Radio-Canada, dont Premier plan. L'entrevue circule également sur Youtube. Écoutez » Commentez »

Vos commentaires

(1 commentaire)



22 janvier 2008

Quelle femme fantastique! C'est une excellente idée de rediffuser cette entrevue! Voilà une femme fantastique qui assumait son athéisme!

Gabriel Monette
Montréal