Radio Première Chaîne

Les cinq ans du Wapikoni mobile

[Rencontres]

7 octobre 2008

Les cinq ans du Wapikoni mobile


La réalisatrice Manon Barbeau est la vice-présidente et membre fondatrice de Wapikoni mobile, un studio ambulant de création audiovisuelle et musicale. 
 
Il y a cinq ans, Manon Barbeau et ses collaborateurs mettaient la touche finale à ce qui allait devenir Wapikoni mobile, un centre de création de courts métrages sur roues destiné à ouvrir les horizons des jeunes autochtones. Polaroïd d'un projet où caméra et espoir vont de pair. Écoutez » Commentez »

Hyperliens
Vos commentaires

(1 commentaire)



8 octobre 2008

J'ai écouté hier votre entrevue avec Manon Barbeau concernant le centre de création Wapikoni mobile et j'ai été fortement touché par le contenu. J'ai appris qu'un groupe de cinéastes amérindiens avait découvert qu'en menant des luttes sociales pour faire reconnaître leurs droits, ils pouvaient ainsi diminuer le taux de suicide dans leurs communautés. Autrement, c'est la renonciation à la vie qui s'installe devant l'énormité des problèmes sociaux. Bravo à Manon Barbeau pour son magnifique travail ainsi qu'aux autres membres de l'équipe!

Claude Snow
Caraquet, NB