Accueil
Audio 
 

13 h 20 - 13 juillet 2007
La fin des webradios dimanche ?
Je partage avec vous un courriel que j'ai reçu ce matin question de mettre sous votre oeil cette réflexion au sujet du futur des webradios. Les exigences de certains organismes mettent en péril l'avenir des radios Internet aux Etats-Unis. Et probablement chez nous, par la suite... Voici la réflexion de Marc Desjardins, un lecteur du carnet.

« Je suis très curieux de constater le silence dans tous les médias d'ici sur la catastrophe annoncée qui risque de faire taire tous les diffuseurs de contenus musicaux sur Internet ce dimanche. Tu sais peut-être que c'est dimanche le deadline imposé par le Copyright Royalty Board pour payer les redevances soufflées de droits d'auteurs qu'ils réclament. Les diffuseurs viennent à l'instant de se voir refuser par la Cour d'appel de Washington l'injonction suspensatoire qu'ils réclamaient.

Cela signifie, en clair, que dès dimanche, la plupart des radios Internet et des joueurs importants comme LastFM, Pandora ou Live 365 devront se taire.

L'absurdité de la situation c'est que les USA est le pays où il se paie le moins de droits d'auteurs de la planète. Les radios commerciales en paient 35% de ce que les nôtres paient. Celles-ci, comme les télés, ne verront pas leurs taux majorés. C'est donc une manière évidente d'écraser toutes les voix alternatives sous le fallacieux prétexte de défendre les créateurs.

D'autant que la tarification du Copyright Royalty Board vient des représentations de SoundBoard qui appartient à l'horrible RIAA ou Recording Industry Association of America qui a tenté d'imposer le DRM et qui défend les majors, les distributeurs et surtout pas les créateurs.

Les radios Internet soutiennent le Internet Radio Equality Act qu'ils tentent de faire soutenir par la Chambre des Représentants. Ils sont pour un « fair royalty rate ». Mais il semble bien que la grosse machine corporative a décidé de se venger.

J'ignore pourquoi nous n'en avons pas parlé au Québec mais il me semble que ça risque de nous affecter grandement.

Merci de m'avoir lu.

Marc Desjardins
»
Commentez cette nouvelle
4 commentaires

0 h 37 - 12 juin 2007
XM Canada toujours dans la course
Le service de radio par satellite XM Canada annonce avoir dépassé le cap des 270 000 abonnés à la fin du mois de mai. En comparaison, son concurrent Sirius Canada confirmait avoir dépassé le cap des 300 000 abonnés payants en février. XM Canada en profite pour annoncer qu'à compter du 1er juillet, elle diffusera en exclusivité les matchs de hockey de la LNH.

Du côté de la programmation francophone, après avoir mis fin à sa chaîne sports, la chaîne XM172 prend le format de la « talk-radio » avec Jean-Francois Fillion au matin, le maire Stephane Gendron au midi et l'ex-candidat de l'ADQ Jean-Francois Plante pour le retour à la maison.

Commentez cette nouvelle
15 commentaires

23 h 49 - 29 mai 2007
Fin des webradios de CKOI
Ça fait toujours beaucoup de bruit lors d'un lancement, mais c'est toujours plus silencieux lors d'une fermeture. Je parle ici des services de webradio qui sont lancés par les grandes radios commerciales. Il y a quelques années, le groupe Radio Énergie avait lancé avec fracas trois webradios pour les retirer quelques mois plus tard.

Cette fois, c'est au tour de CKOI de tirer la « plug ». Je lisais dans le portail des gens de radio Radioréveil que les quatre canaux mis en ligne à l'automne 2006 attiraient uniquement entre 20 et 100 auditeurs par jours.

Commentez cette nouvelle

17 h 07 - 23 mai 2007
Le silence de XM pendant 24 heures
Lundi, le service de radio par satellite XM a connu des ennuis de diffusion avec son réseau. Une panne d'environ 24 heures, dû à un problème de logiciel, qui a causé la perte du signal d'un des quatre satellites utilisés par le réseau. Il faut dire que c'était la première interruption d'importance du service depuis son lancement en 2001.
Commentez cette nouvelle

20 h 54 - 3 mai 2007
La triche techno à l'école
Il faut constater que les tricheurs trouvent toujours à tirer profit du développement de la technologie, particulièrement à l'école. À une époque, c'était la calculatrice, le téléavertisseur ou plus récemment, le téléphone cellulaire. Et les professeurs sont de plus en plus vigilance en classe, surtout en période d'examen.

Le dernier truc à la mode, ce serait de cacher des réponses dans son iPod. Je ne veux pas donner d'idée à personne, mais récemment, j'ai beaucoup entendu parler de cas aux États-Unis où des petits futés ont caché des renseignements importants entre deux chansons.

Le meilleur exemple, c'est ce jeune homme qu'on a observé pendant qu'il écoutait un fichier audio qui défilait des dates importantes lors d'un examen d'histoire. Le jeune avait caché son baladeur dans ses vêtements et avait passé le petit fil de son écouteur sous son épaisse chevelure. Pour contrer la nouvelle tendance, certains collèges américains ont demandé de carrément bannir les baladeurs numériques des salles d'examen.

Commentez cette nouvelle
4 commentaires

6 h 19 - 26 avril 2007
RFI cherche des baladodiffuseurs
Radio France Internationale est à la recherche de baladodiffuseurs qui voudraient contribuer à l'élaboration et au contenu d'une nouvelle série d'émission qui sera diffusée à son antenne pendant l'été. Plus de détails sur le blogue de l’Atelier RFI où on présente le concept de l'émission, conçue et animée par Philippe Couve. On parle ici du tout premier magazine radio de RFI consacré aux usages quotidiens d’Internet.

Commentez cette nouvelle
255 articles trouvés  [ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Page précédente - Page suivante





Recherche

25 Janvier 2010
 Durée : 00:06:30
28 Novembre 2009
 Durée : 00:13:46
11 Novembre 2009
 Durée : 00:19:52
11 Novembre 2009
 Durée : 00:33:54
10 Novembre 2009
 Durée : 00:14:36
Toutes les entrevues


Radio-Canada n'assume pas la responsabilité du contenu des sites extérieurs