Accueil
Commerce 
 

20 h 54 - 2 juin 2008
Best Buy prépare sa filiale cellulaire
La chaîne de magasins Best Buy Canada prépare son arrivée dans le marché du téléphone cellulaire. L'entreprise offre déjà dans ses magasins un comptoir pour servir les consommateurs qui sont à la recherche d'un appareil, mais cette fois, Best Buy prépare une nouvelle chaîne de magasin dédié au téléphone cellulaire et aux périphériques qui les entourent. Juste à temps pour les fêtes de Noël, les toutes premières succursales de la bannière Best Buy Mobile devraient ouvrir leurs portes dans la grande région de Toronto.

Au même moment, la chaîne de magasins Best Buy dit vouloir en profiter pour revamper ses comptoirs à l'intérieur des grandes surfaces et créer des magasins à l’intérieur de magasins. Best Buy Mobile promet offrir aux consommateurs un accès à tous les opérateurs canadiens actuels, un large éventail d’accessoires pour cellulaire, des spécialistes sans commission, aucun rabais seulement des prix affichés clairement et une mise en service des appareils en magasin.

Commentez cette nouvelle

16 h 56 - 28 mai 2008
MasterCard teste le paiement par cellulaire
Il y a quatre ans, je me souviens d'avoir parlé des premiers tests du système de paiement PayPass dans certaines succursales de la chaîne de restauration McDonald's à New York. Aujourd'hui, je découvre que MasterCard teste présentement le paiement par téléphone cellulaire à l'aide de ces mêmes terminaux au Canada.

Plus besoin d'agiter la carte de crédit devant le terminal PayPass, il suffit désormais d'effleurer le terminal avec un téléphone cellulaire spécialement équipé d'une puce à radiofréquence compatible avec la technologie de communication en champ proche (NFC) et le paiement peut se faire.

MasterCard va tester cette méthode de paiement pendant les quatre prochains mois ici et ailleurs dans le monde pour évaluer le niveau de sécurité des transactions effectuées à l'aide de téléphones cellulaires. Cette première partie du test utilisera uniquement le réseau cellulaire de Bell Mobilité et permettra de valider différentes théories pour que le téléphone cellulaire devienne un appareil de paiement.

L'entreprise rappelle que l’application de paiement PayPass intégrée aux téléphones peut être protégée à l’aide d’un mot de passe pour rendre impossible le paiement avec un téléphone trouvé ou volé.

Commentez cette nouvelle

15 h 32 - 27 mai 2008
Des milliers de boutiques cessent de vendre le Zune
À quelques semaines de la sortie du baladeur Zune au Canada, le fabricant reçoit une rebuffade de taille alors que Gamestop, un des plus gros joueurs de l'électronique aux États-Unis a décidé de ne plus vendre ses baladeurs. La chaîne de magasins spécialisés en jeux vidéo a décidé de retirer le baladeur de Microsoft de ses 4 400 commerces sous les bannières GameStop, EB Games et Electronics Boutique.

GameStop explique sa décision en disant que l'appareil n'a pas reçu l'accueil prévu auprès des consommateurs. Microsoft aurait vendu 2 millions de Zune depuis son lancement en novembre 2006. De son côté, Microsoft ne semble pas s'en fait et répond plutôt que la stratégie de mise en marché de son baladeur passe plutôt par la présence de l'appareil dans les grandes surfaces comme Best Buy, Target ou Walmart.

Commentez cette nouvelle

23 h 53 - 26 mai 2008
Microsoft veut détourner les utilisateurs de Google
À défaut de séduire les internautes et de les attirer par la qualité de son service de recherche en ligne, Microsoft a décidé de prendre les grands moyens pour détourner les utilisateurs de Google, l'argent! Et pour y arriver, l'entreprise vient de mettre en place un nouveau programme de rabais Live Search cashback pour les internautes qui décident d'utiliser son moteur de recherche Live.

Le programme, disponible uniquement aux États-Unis pour le moment, veut offrir des rabais aux consommateurs qui sont à la recherche de biens à acheter en ligne. La nouvelle approche Live Search Cashback de Microsoft veut tirer profit de l'utilisation grandissante de la recherche dans le processus de l'achat en ligne.

Selon Microsoft, presque un tiers des recherches en ligne ont pour but de trouver un produit de consommation en ligne et d'en faire l'acquisition. Même chose pour le placement publicitaire dans les moteurs de recherche où l'on trouve majoritairement des commerces qui tentent de convaincre les internautes de venir acheter chez eux. De là, l'importance du placement publicitaire par mot-clé.

Mais cette fois, Microsoft vise directement le consommateur avec son programme de rabais qui lui permet de trouver de bonnes occasions et, en plus, d'obtenir un remboursement basé sur la valeur des biens achetés en ligne chez des commerçants présents sur le Web.

Ce remboursement est en fait un pourcentage négocié par le commerçant avec Microsoft. Une fois la transaction terminée et Microsoft avisé par le commerçant, le remboursement sur l'achat est transféré au consommateur en utilisant l'outil de paiement PayPal, un chèque à la poste ou par un dépôt dans leur compte de banque des consommateurs qui s'inscrivent à son programme.

Le programme semble avoir un certain succès auprès des commerçants puisque Microsoft confirme déjà plus de 700 commerçants participants au programme Live Search Cashback pour un rabais disponible sur plus de dix millions de produits en ligne.

Parmi les participants, on retrouve Barnes and Noble, Circuit City, eBay, Foot Locker, Home Depot, HP et Sears. Et selon le commerçant, les remboursements sur achat peuvent aller de 2 % à 31 %.

Commentez cette nouvelle
5 commentaires

19 h 30 - 22 mai 2008
Best Buy et Future Shop jouent avec les prix
Une enquête de l'organisation de défense des consommateurs Option consommateurs révèle que les deux chaînes de magasins Best Buy et Future Shop gonflent parfois le prix régulier d'un article pour pouvoir l'annoncer en vente. L'organisme vient de lever le voile sur deux cas concrets de cette pratique commerciale.

D'abord le 14 avril dernier, la boutique en ligne de Future Shop offrait un ordinateur portatif à 1099,99 $. Une semaine plus tard, le même article était vendu 1399,99 $, avec une remise de 300 $. Au final, l'ordinateur revenait au même prix que la semaine précédente, soit 1099,99 $.

Le même jour, sur le site de la chaîne Best Buy, le commerçant annonçait également un ordinateur portatif au prix régulier de 599,99 $. Une semaine plus tard, le même produit était offert à 849,99 $ avec un rabais de 250 $. Le prix de l'ordinateur « en solde » revenait donc au prix régulier, tel qu'annoncé la semaine précédente.

Selon l'organisation de défense des consommateurs, il est anormal que le prix régulier d'un article varie à plusieurs reprises à l'intérieur d'un mois. Une pratique qui trompe les consommateurs. Dans un tel cas, Option consommateurs invite les consommateurs à porter plainte à l'Office de la protection des consommateurs ou au Bureau de la concurrence.

Commentez cette nouvelle
31 commentaires

22 h 43 - 21 mai 2008
Un Apple Store ouvre samedi à Vancouver
Un mot pour souligner que le fabricant Apple ouvre une nouvelle cathédrale en sol canadien. C'est samedi que Vancouver va accueillir sa toute nouvelle boutique Apple Store au Pacific Centre Mall. Comme dans les autres boutiques Apple Store, en plus de présenter et de vendre les produits Apple, la succursale de Vancouver offrira un programme de formation personnelle sur toute une série de sujets, en commençant par une introduction au Mac ou au iPod, en passant par la réalisation de films et la gestion avancée des photos numériques.

Commentez cette nouvelle
5 commentaires
371 articles trouvés  [ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Page précédente - Page suivante





Recherche

25 Janvier 2010
 Durée : 00:06:30
28 Novembre 2009
 Durée : 00:13:46
11 Novembre 2009
 Durée : 00:19:52
11 Novembre 2009
 Durée : 00:33:54
10 Novembre 2009
 Durée : 00:14:36
Toutes les entrevues


Radio-Canada n'assume pas la responsabilité du contenu des sites extérieurs