CANADA, Actualités
Le rapport de la vérificatrice générale

La vérificatrice générale du Canada a découvert que le programme des armes à feu a dépassé ses budgets pendant deux années consécutives, sans que la Chambre des communes en soit informée.  
 
Dans son dernier rapport, rendu public aujourd'hui, Sheila Fraser affirme qu'il y a eu violation des politiques gouvernementales et des conventions comptables. 
 
En 2002, la vérificatrice avait découvert que le Programme canadien des armes à feu pourrait coûter jusqu'à 1 milliard de dollars. Le gouvernement s'est alors engagé à limiter les dépenses à 100 millions par année. Pourtant, cette année-là et l'année suivante, les budgets du programme ont excédé ce montant sans que la Chambre des communes n'en soit informée. 
 
A l'origine, le gouvernement prévoyait dépenser 2 millions pour mettre sur pied le registre des armes à feu. La vérificatrice estime plutôt que le fédéral a dépensé 946 millions de 1995 à 2005. 
 
Notre correspondant sur la colline du Parlement, Maurice Godin, résume le rapport, puis Jean Dussault s'entretient avec la vérificatrice générale, Sheila Fraser.
 
Dernière mise à jour: le 16 mai 2006


 


Le rapport de la vérificatrice générale
Écoutez  





Rapport Le point de la vérificatrice générale du Canada - 2006


Le contrôle des armes à feu au Canada
Reportage diffusé à l'émission Zone libre le 13 février 2004

Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes.

 
Error processing SSI file