CANADA, Commission Gomery
Le témoignage de Marc-Yvan Côté

Marc-Yvan Côté confirme avoir reçu 120 000 $ en argent liquide au cours de la campagne électorale de 1997. 
 
L'ancien ministre du gouvernement Bourassa et organisateur du Parti libéral du Canada a raconté devant la commission d'enquête sur le programme des commandites avoir reçu la somme en plusieurs versements. Il s'en est servi pour rembourser les dépenses des candidats et des représentants officiels dans les 21 circonscriptions de l'est du Québec dont il était responsable. 
 
Marc-Yvan Côté a affirmé qu'il n'avait pas été surpris de recevoir ces sommes en argent comptant, même s'il aurait préféré que ce ne soit pas le cas. 
 
À Québec aussi, les révélations des derniers jours font des vagues. Luc Bastien, le directeur de cabinet du ministre de la Justice, Yvon Marcoux, a remis sa démission. Il a reconnu avoir reçu 10 000 $ au cours de la campagne électorale de 1998 du Parti libéral du Québec.  
 
Lors de son témoignage en mars dernier, l'ex-directeur du bureau de Québec de Gosselin Communication, Bernard Thiboutot, avait indiqué avoir versé à des consultants, dont Luc Bastien, de l'argent provenant des commandites.
 
Dernière mise à jour: le 10 mai 2005


 


Les explications de Frank Desoer et de Robert Houle
Écoutez  





Commission d'enquête sur le programme de commandites et les activités publicitaires
Le site de la commission Gomery

Scandale des commandites
Section spéciale de Radio-canada.ca

Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes.