CANADA, Justice
Un avocat de Toronto menacé de mort

L'avocat Rocco Galati, qui compte parmi ses clients des personnes soupçonnées d'avoir des liens avec des terroriste, a décidé de ne plus les représenter, car on lui aurait proféré des menaces de mort.
 
Galati ne représentera donc plus le Canadien d'origine égyptienne Abdul Rahman Khadr, qui a été arrêté en Afghanistan et détenu sur la base militaire américaine de Guantanamo, à Cuba. L'avocat affirme qu'on lui a laissé un message de menaces de mort sur son répondeur téléphonique, et pense que les services secrets américains ou canadiens sont derrière ces menaces. 
 
Pour sa part, la police affirme que l'appel provenait d'une cabine téléphonique de Mississauga, au nord de Toronto. Par conséquent, il sera très difficile de retracer son auteur. De plus, la police n'entend pas offrir de protection supplémentaire à l'avocat. 
 
Outre Khadr, Galati représentait Mahmoud Jaballah, soupçonné de faire partie d'un groupe ayant des liens avec le réseau terroriste Al-Qaïda. 

 
Dernière mise à jour : le 4 décembre 2003


 


Les explications de notre correspondante à Toronto, Tamara Alteresco.
Écoutez  





L'avocat de Khadr se retire du dossier
Sur le site Nouvelles de Radio-Canada

Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes.