10 émissions
Hyperliens
Audio/video
Bibliographie
Équipe
Accueil
     
  Biographie

Robert BOURASSA

(1933-1996)

Né à Montréal, le 14 juillet 1933, fils d'Aubert Bourassa et d'Adrienne Courville.

Fit ses études au collège Brébeuf à Montréal, à l'université de Montréal où il reçut la médaille du gouverneur général en 1956. Admis au barreau de la province de Québec en juin 1957. Obtint une maîtrise en sciences économiques et politiques d'Oxford, en Angleterre, en 1959, et une maîtrise en fiscalité et droit financier à la Harvard University en 1960.

Conseiller fiscal au ministère du Revenu national, à Ottawa, de 1960 à 1963. Professeur de sciences économiques et de fiscalité à l'université d'Ottawa de 1961 à 1963. Secrétaire et directeur des recherches de la commission Bélanger sur la fiscalité de 1963 à 1965. Conseiller spécial sur les questions économiques et fiscales auprès du ministère fédéral des Finances. Professeur de finances publiques aux universités de Montréal et Laval de 1966 à 1969.

Élu député libéral dans Mercier en 1966. Chef du Parti libéral du Québec du 17 janvier 1970 au 19 novembre 1976. Réélu en 1970 et 1973. Premier ministre et président du Conseil exécutif du 12 mai 1970 au 25 novembre 1976. Ministre des Finances du 12 mai au 1er octobre 1970. Ministre des Affaires intergouvernementales du 11 février 1971 au 2 février 1972 et du 12 octobre au 25 novembre 1976. Défait en 1976.
Professeur invité à l'Institut européen d'administration des affaires à Fontainebleau et conférencier à l'Institut des affaires européennes à Bruxelles en 1977. Professeur au Center of Advanced International Studies à la Johns Hopkins University, à Washington, en 1978. Professeur au département de science politique de l'université Laval et de l'université de Montréal à partir de 1979. Professeur invité aux universités de la Caroline du Sud en 1981 et de New Haven (Yale University) en 1982. Fut également conseiller économique et financier. Publia notamment Bourassa/Québec (1970), la Baie James (1973), Deux fois la Baie James (1981), l'Énergie du Nord: la force du Québec (1985) et le Défi technologique (1985). Titulaire d'un doctorat honoris causa en philosophie de l'université de Tel-Aviv en 1987. Récipiendaire de l'ordre du Mérite des diplômés de l'université de Montréal en 1987.

Réélu chef du Parti libéral du Québec le 15 octobre 1983. Élu député libéral dans Bertrand à l'élection partielle du 3 juin 1985. Chef de l'Opposition du 14 juin au 2 décembre 1985. Défait aux élections générales du 2 décembre 1985. Élu dans Saint-Laurent à l'élection partielle du 20 janvier 1986. Réélu en 1989. Premier ministre et président du Conseil exécutif du 12 décembre 1985 au 11 janvier 1994. Ne s'est pas représenté en 1994.

Professeur associé à la faculté de droit de l'université de Montréal. A publié Gouverner le Québec en 1995. A reçu, à titre posthume, l'insigne de Grand Officier de la Légion d'honneur le 21 février 1997.

Décédé, à Montréal, le 2 octobre 1996, à l'âge de 63 ans et 3 mois. Inhumé, dans le cimetière Notre-Dame-des Neiges, le 7 octobre 1996.

Avait épousé à Sorel, dans la paroisse Saint-Pierre, le 23 août 1958, Andrée Simard, fille d'Édouard Simard, industriel et d'Orise Brunelle.

Source : Assemblée nationale du Québec