Étienne Desmarteau
Diffusé le lundi 11 août 2008

(1873-1905)
JO de 1904 Saint Louis aux États-Unis
Aujourd’hui, Serge Bouchard présente le premier d’une série de 10 contes sur des athlètes olympiques. Le premier: Étienne Desmarteau, policier montréalais et premier gagnant canadien d’une médaille d’or aux Jeux olympiques.

Étienne Desmarteau
Étienne Desmarteau a été le premier Canadien français à gagner une médaille d’or aux Jeux olympiques. C’était au lancer du poids de « 56 livres ».

Jeune agent de police à la Ville de Montréal, il est membre de la Montreal Police Athletic Association. Étienne Desmarteau est commandité en partie par l’Association des gymnastes amateurs de Montréal. On lui refuse un congé sans solde à son travail; il décide donc de démissionner. Couvert d’honneur à son retour, il peut réintégrer son emploi.

Il meurt malheureusement de la fièvre typhoïde dans l’année qui suit. Aux yeux de ses contemporains, il symbolise la victoire de la communauté canadienne-française tout entière.

Étienne Desmarteau est intronisé au Temple de la renommée des sports olympiques du Canada en 1949 et au Temple de la renommée du sport canadien en 1955. La Ville de Montréal dédie un parc à sa mémoire en 1972, et son nom est donné à un centre sportif construit pour la tenue des Olympiques à Montréal en 1976.

Invité en deuxième partie: Fabrice Delsahut, maître de conférences en sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS) à l'Institut universitaire de formation des maîtres de Paris (IUFM), est également chercheur au Laboratoire d'études amérindiennes de l'Université Albuquerque aux États-Unis et membre du Groupe d'étude pour l'Europe de la culture.



  • Les hommes libres et l’Olympe. Les sportifs oubliés de l’histoire des Jeux olympiques, Fabrice Delsahut, éditions L’Harmattan, Paris, 2004.
  • L’empreinte sportive amérindienne. Les jeux amérindiens face au Nouveau Monde sportif, Fabrice Delahut, éditions L’Harmattan, Paris, 1999.
  • Les grands athlètes canadiens, leur vie et leur temps, S. F. Wise et Douglas Fisher, pour le Temple de la renommée des sports du Canada.
  • Dictionnaire La Presse des sports du Québec, Patrice Fontaine, éditions Libre Expression, 1996, p. 94.
  • « Étienne Desmarteau, Canada’s first olympic medalist », Glynn A. Leyshon, The ISHO (The International society of olympic historians), vol. 2 No 1, winter 1994.
Pékin 2008