Tom Longboat
Diffusé le mardi 12 août 2008

(1887-1949)
JO de 1908 de Londres
Tom Longboat a été le plus célèbre athlète du monde occidental au début du 20e siècle.

Il était membre de la nation onondaga, installée sur le territoire des Six-Nations de Grand River, en Ontario.

À sa troisième course en compétition, il fracasse le record mondial du marathon par plus de cinq minutes et demie. En 1907, il remporte le marathon de Boston en cinq minutes de moins que l’ancienne marque.

Il se présente comme grand favori aux Jeux olympiques de Londres en 1908. Il doit cependant abandonner en pleine course, victime d’une insolation. Des doutes persistent encore aujourd’hui sur la rumeur voulant que des adversaires l’aient drogué pour ne pas voir un indigène gagner cette prestigieuse course. D’autres sources prétendent que c’est son entraîneur qui l’a fait à son insu.

Au cours de sa carrière, Tom Longboat remporte la plupart des courses en Amérique du Nord et en Europe. Après sa retraite de la course, il devient éboueur, métier qu'il occupe pendant 17 ans.

En 1999, le magazine Maclean’s choisit Tom Longboat comme la personnalité canadienne du monde du sport au 20e siècle.

Élu au Temple de la renommée du sport, Tom Longboat est consacré par le magazine MacLean, en 1999, plus importante figure médiatique canadienne de tous les temps, devant les Céline Dion, Marshall McLuhan et Wayne Gretzky.

Invité en deuxième partie: Le Dr Stanley Volant, Innu de la tribu des Papinachois. Premier Amérindien diplômé en chirurgie au Québec, Stanley Volant est aujourd’hui directeur des études autochtones à la Faculté de médecine de l'Université d'Ottawa, entre autres.



  • The man who ran faster than everyone, The story of Tom Longboat, Jack Batten, Tundra Books, Toronto, 2002.
  • Tom Longboat, Bruce Kidd, Ed. Fitzhenry & Whiteside, Markham, Ontario, Canada, 2004.
  • Tom Longboat coureur de fond, Leslie Garrett, éditions Chenelière Éducation, Montréal, 2005.
  • Les grands athlètes canadiens, leur vie et leur temps, S. F. Wise et Douglas Fisher, pour le Temple de la renommée des sports du Canada.
Pékin 2008