Du canot à la locomotive
En 1843, la compagnie de la Baie d’Hudson érige le fort Victoria sur l’île de Vancouver.
Le 20 juillet 1871, la Colombie-Britannique entre dans la confédération du Dominion du Canada à la condition que le gouvernement fédéral construise un chemin de fer transcontinental. Le chemin de fer du Canadien Pacifique atteint Vancouver en 1885.

Le père de la Colombie-Britannique
James Douglas est né en Guyane d’un père écossais. Ce mulâtre, réputé pour son caractère bouillant, voire violent, arrive à Thunderbay en 1819. En 1830, il est envoyé à Fort Vancouver où il a pour patron John McLoughlin dont il devient l’homme de confiance. C’est lui qui est responsable d’établir le fort Victoria et de faire prospérer ce territoire. James Douglas incarne la grande complexité culturelle de l’histoire de l’Amérique.
[ Écoutez la tribune téléphonique de l’épisode sur James Douglas  »]




James Douglas vu par Serge Bouchard et Rachel Verdon

Serge Bouchard s'est inspiré des ouvrages suivants:

Sir James Douglas and British Columbia, de Walter Sage, Presses de l’Université de Toronto.
The Makers of Canada: Mackenzie, Selkirk, Simpson, Douglas, G. Bryce, R.H. Coats et Gosnell, Morang and Co.

Pour en savoir plus
James Douglas: Father of British Columbia, Dorothy Blakey Smith, Oxford University Press, 1971.
The Canadians: James Douglas, Alison F. Gardner, Fitzhenry & Whiteshide Limited Don Mills, Ontario, 1976. James Douglas: Servant of Two Empires, Derek Pethick, Vancouver Mitchell Press, 1969.

Hyperliens

L’ancienne réserve Songhees, Victoria
Site du Canadien Pacifique